L’École des contribuables : optimisation fiscale et thérapie de couple

L'école des contribuables
03/03/2021

Gaston Vagnier affiche la trentaine débonnaire du rentier assurés de ses lendemain.s Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles s’il n’avait épousé une donzelle dépensière et volage, qui capte les deniers de potentiels amants pour assouvir ses folies et cacher ses dettes. Dettes dont il apprend la désagréable existence par hasard, et qu’il va bien lui falloir combler . Comment ? Mais en inaugurant L’École des contribuables, bien…

Read More >>

La Main passe : d’un mari à l’autre, un vaudeville endiablé !

La Main passe
15/01/2021

Quand il s’agit de laisser ses soucis au vestiaire pour se marrer un coup, il n’y a rien de tel que Feydeau et les déboires de ses volages personnages. Le mari, la femme et l’amant … qui devient lui-même le mari, alors qu’il est déjà marié … avant de se retrouver cocu ? Créée en 1904, La Main passe démultiplie la configuration propre à tout vaudeville, avec comme fil directeur une bourgeoise…

Read More >>

Danse Macabre au Moulin Rouge : quand Lautrec mène l’enquête …

26/11/2020

C’est un fait acquis et prisé des éditeurs, le polar historique a du succès. Nous promenant de la Rome antique au Paris du XVIIIème siècle en passant par l’Angleterre élisabéthaine, les grandes plumes du suspens ont su mettre le genre en abîme en mêlant intrigues sanglantes, exotisme temporel et études de mœurs, en témoigne le livre Danse macabre au moulin Rouge. A lire également :  Louise Weber dite la Goulue…

Read More >>

La Trilogie de la villégiature : La Comédie continue … avec Carlo Goldoni !

16/04/2020

Alors figurez-vous qu’il n’y a pas que le confinement qui rend dingo. Il semblerait, si l’on en croit Carlo Goldoni, que la villégiature n’est guère plus saine. La preuve en trois pièces écrites dans les années 1761 par le grand auteur italien avant de devenir, deux siècles plus tard l’une des mises en scène les plus célèbres de la Comédie Française. Et pour cause, sur les planches, les meilleurs acteurs…

Read More >>

Le noir te va si bien : amour fou, massive murder et serpent à sonnette !

07/04/2020

Confinement J+ on compte plus à ce stade et ça risque de durer. Pour tenir le choc, convoquons le combo culture + rire + déjante. Et regardons ce petit bijou du théâtre de boulevard qu’est Le noir te va si bien. Daté de 1959, la pièce de Saul O’Hara est un sommet de la comédie policière comme seuls nos voisins britanniques peuvent en trousser. Tachons de pitcher la chose : d’un…

Read More >>

Tailleur pour dames : Moulineaux roucoulant au dessus d’un précipice …

26/03/2020

Moulineaux, médecin de son état, fraîchement marié à une belle ingénue, et qui déjà découche pour se taper la séduisante Suzanne Aubin … qu’il rate au bal de l’opéra. Et quant il rentre au beau milieu de la nuit, pas de clé. Il dort donc sur une banquette en veau glacé, rentre en douce dans ses appartements au petit matin … et se fait choper par son épouse. Puis sa…

Read More >>

Les incontournables de Molière par la Comédie Française : le clivage des êtres ?

27/02/2018

Une trentaine de pièces emblématiques du répertoire, une écriture mêlant humour, ironie et pertinence, une troupe de théâtre historique : en trois décennies de carrière, Molière va accoucher de la tradition dramaturgique française, inspirant pour des siècles les générations d’auteurs et d’acteurs. Dépositaire de ce patrimoine, la Comédie-Française, héritière de l’Illustre Théâtre originel, en défend depuis les principes, avec la difficile mission de transmettre ces textes aux générations futures. Cela passe…

Read More >>

Eugène Labiche en cinq pièces clés : le rire à l’honneur !

01/01/2018

Réveillon du Nouvel An : tandis que la plupart se précipitent en soirée, nous nous calons bien au chaud devant notre tranche de saumon et notre pavé de bœuf mariné, pour déguster le pur plaisir de ce coffret DVD consacré à Labiche mis en scène par la Comédie Française, le tout propulsé par nos petits camarades des éditions Montparnasse. Soit les incontournables du dramaturge : Doit-on le dire ?, La…

Read More >>

L’Hôtel du libre échange à la Comédie Française : humour et trahison !

01/11/2017

La très célèbre et classique Comédie Française accueille le très célèbre mais beaucoup moins classique Feydeau, avec la mise en scène de L’Hôtel du libre échange par Isabelle Nanty : une comédie en trois actes qui s’amuse des vices et des tromperies de ses protagonistes. Entre vaudeville et mélancolie, le rythme haletant de la pièce nous fait découvrir ces personnages attirés par le risque de l’adultère au dépend du confort douillet…

Read More >>

Il revient quand, Bertrand ? Vaudeville numérique et amertume de la séparation

28/02/2017

Éternel étudiant, pantouflard et romantique, Bertrand vit un véritable séisme : sa Magalou chérie d’amour vient de lui signifier un renvoi momentané, dit-elle, le fameux « break » que redoutent tous les amants et qui tend à se généraliser dans notre société moderne. Largage numérique, affaires et cartons abandonnés dans le débarras, notre héros est zappé au profit d’un bellâtre colocataire qui pourrait bien lui piquer sa place. Remonter le fil de…

Read More >>

Ma Loute : Candides transgenres, familles monstrueuses et merveilleuse côte d’Opale

04/10/2016

Tandis que je visionne Ma Loute (encore une projection de retard), je me demande si mes confrères en critique cinématographique ont vu le même film que moi : tous s’accordent sur le caractère extrêmement comique de l’oeuvre, soulignant en termes dithyrambiques son côté hilarant. Du coup je m’interroge. Car les images qui défilent sous mes yeux, esthétiquement superbes, poétiques à chaque cadrage, tiennent selon moi plus du conte philosophique que de…

Read More >>

Les Damnés au festival d’Avignon : jeu de massacre, marathon émotionnel et mise en garde politique

18/07/2016

On relie généralement la Comédie Française aux classiques du répertoire dramatique : Molière, Shakespeare, Marivaux, Feydeau … En investissant la Cour des Papes pour inaugurer la 70eme édition du festival d’Avignon avec une adaptation magistrale du film Les Damnés de Visconti sous la direction du flamand Ivo Van Hove, l’Illustre Maison rappelle qu’elle sait assumer des choix d’avant garde tout en s’engageant socialement et idéologiquement. Il était pourtant risqué de…

Read More >>

Les Boulingrin – Courteline : vaudeville sanglant et prélude à l’absurde

06/08/2015

En matière de vaudeville, on vous a jusqu’à présent surtout parlé de Labiche et Feydeau. Négligence ! Oubli coupable ! Et Courteline dans tout ça ? Spécialiste de la pièce courte et lapidaire, il complète la triade des spécialistes du genre avec une nuance de taille : si Labiche présente la niaiserie suffisante de ses contemporains, si Feydeau détaille les mœurs gentiment crapuleuses et grotesques de ses pairs, Courteline quant à lui donne délibérément…

Read More >>

L’Homme de paille : « je m’aime comme un fou ! »

06/04/2015

Gros titres dans les journaux : la présidente du Parti Radical-Libéral-Social, désireuse d’entamer la course aux élections, cherche un homme de paille pour époux, histoire de se poser dans le paysage politique français. L’annonce fait grand bruit : Farlane et Salemèque, deux petites frappes feignasses et ladres, désireux de candidater à ce poste attractif, se présentent sourire aux lèvres et fleur à la boutonnière dans les salons de la Citoyenne Marie, afin…

Read More >>

The Grand Budapest Hotel : un pur bonheur !

25/02/2014

Enfin ! Enfin un film qu’il fait bon voir ! Bye bye comédies graveleuses pour ados boutonneux ou love stories sirupo-amoureuses, vampiriques sagas sans saveurs et toute la litanie des thèmes actuellement en vogue sur nos écrans. Avec The Grand Budapest Hotel, c’est un cinéma en majesté qui revient sur le devant de la scène : car les aventures de Mr Gustave H., gardien de ce palace, et de son…

Read More >>