A l’avant garde : Yann Gross – The Jungle show

yann-gross

Il était une fois Yann Gross, un jeune photographe suisse qui avait besoin d’Ailleurs. Cet Ailleurs, il le trouva entre autres le long de la sinueuse Amazonie. Un reportage de plus sur la déforestation ? La destruction du poumon de la planète ? Non, ici ce sont les hommes qu’on interroge, ceux qui peuplent cette contrée étrange et riche, objet de toutes les convoitises, de toutes les conquêtes.

Entre tradition et modernité

Comment vit-on aujourd’hui sur les rives de ce fleuve mythique ? Entre tradition et modernité, les autochtones mêlent ancrage dans les croyances ancestrales, envies consuméristes et poésie de l’instant. Chaque cliché de Gross reflète ce tiraillement. C’est que le Bon Sauvage cher aux philosophes des Lumières a beaucoup changé, au contact d’un Occident ravageur parce qu’envahissant.

Patrimoine et image de soi

Il demeure pourtant un fond de candeur, une sincérité, une simplicité que trahit chaque portrait, une grande fierté également, le désir d’une harmonie avec la nature, un souci de conserver un patrimoine, une image de soi, une conception de l’univers. Observateur et respectueux, Gross capte cette intrication venue d’un autre âge, peut-être intemporelle, d’une quiétude absolue.

Et plus si affinités

Pour en savoir plus, consultez le site du photographe Yann Gross.