La Fabuleuse Histoire de Mr Batichon : « Alors on urine toujours sur le Moyen-Age ? »

la fabuleuse Histoire de mr batichon

Petite trentaine BCBG, une agrégation d’Histoire et deux doctorats en poche, Mr Batichon était promis à une grande carrière de chercheur. Malheureusement, c’est dans une classe de collège un brin pourrave qu’il échoue temporairement, remplaçant d’une professeure plus âgée qui s’est usée à la tâche. C’est donc au fringant Édouard que revient la tache délicate de transmettre à ses élèves un programme dédié au Moyen-Age. Défi de taille vu le peu d’intérêt de ces ouailles. Comment va-t-il s’y prendre pour les séduire ? Voici le pitch de la comédie La Fabuleuse Histoire de Mr Batichon.

Back to the future foutraque, clownesque et merveilleux

Soit 55 minutes de seul en scène mené tambour battant par un Thomas Deffarge survolté, qui va nous injecter à la louche trois siècles de notions qu’on pensait rébarbatives et qui s’avèrent passionnantes, drôles … et toujours d’actualité. Je dis « nous » car c’est nous, public, qui constituons cette classe indisciplinée qu’il va falloir embarquer dans ce back to the future médiéval foutraque, clownesque et merveilleux.

Une saga historique digne de Game of Thrones

Charlemagne, Aliénor d’Aquitaine et les cours d’amour, les Croisades, les Rois Maudits, les Templiers, le fight France/Angleterre de la Guerre de 100 ans, autant vous dire que ça dépote sans jamais être ennuyeux un instant. On appréciera notamment la réflexion sur les risques et périls du métier de troubadour … et l’ingéniosité de la mise en scène signée Alain Chapuis qui, avec un tableau noir, quelques cartes, une bougie, une mandoline, une armure et un vieux parchemin, transforme cette salle de classe en saga historique digne de Game of Thrones.

Un prof comme on aimerait en voir plus souvent

Bref faites attention, car au terme d’un spectacle pour le moins échevelé, vous pourriez bien vous prendre de passion pour cette période exaltante. Car les références citées sont exactes, et Thomas Deffarge aka Mr Batichon, un prof comme on aimerait en voir plus souvent, extrêmement au fait de son sujet mais néanmoins suffisamment futé pour trouver la bonne image afin de faire comprendre les choses tout en faisant rire aux éclats.

L’occasion de réfléchir à cette pédagogie de l’humour, l’usage de la farce comme vecteur de compréhension et de mémorisation. A quand des Mr Batichon dans toutes les écoles de France et de Navarre ? Il serait temps. Car, pour sûr, au terme de cette heure de classe beaucoup trop courte, plus jamais vous n’aurez envie de pisser à la raie du Moyen-Age !!! Et c’est toujours ça de gagné !

Et plus si affinités

Vous pouvez voir La Fabuleuse Histoire de Mr Batichon sur OpsisTV.