French Tabloïds : polar d’exception, manipulation de masse et littérature de crise

couverture du roman policier de jean Hugues Oppel French tabloids

Que se passe-t-il quand un président en activité est rattrapé par les affaires de corruption dans lesquelles il a allégrement trempées quelques années avant son entrée à l’Élysée ? S’il veut gagner du temps sur Dame Justice et échapper à ses geôles, il n’a d’autre solution que d’être réélu. A n’importe quel prix. Un constat somme toute logique à partir duquel Jean-Hugues Oppel accouche d’un roman haletant intitulé French Tabloïds.

Tabloïds : retour sur une hécatombe médiatique

Souvenir d’un électrochoc

Ce n’est pas un hasard si le titre de ce sulfureux roman évoque un autre brûlot littéraire, le célèbre polar American tabloïds de James Ellroy, sorti en 1995 pour raconter par le menu et selon différents angles la montée des Kennedy à la présidence et leur chute spectaculaire sur fond de crise sociale majeure et de Sixties en mutation. Oppel, quant à lui, s’attaque aux relations qu’entretiennent les sphères occultes du pouvoir français avec des médias dédiés à la manipulation des masses. Le roman French Tabloids sort en 2005, mais à chaque page, c’est l’actualité de l’année 2002 qui nous saute au visage.

Avec en filigrane un second tour des présidentielles désormais inscrit dans les mémoires au fer rouge, confrontant un président sortant de droite et un tribun d’extrême droite. Un électrochoc pour toute une population déjà traumatisée par les attentats du 11 septembre 2001 et la montée quotidienne de la délinquance. Un climat d’ultraviolence étalé en une des médias, sans aucune respiration possible. Psychose soigneusement entretenue par un cabinet de spin doctors qui orientent titres et éditoriaux, influent sur la presse écrite, la radio, la télévision, rappelant à l’ordre les journalistes qui sortiraient de cette ligne éditoriale ubuesque.

Documentaire : Murdoch, le grand manipulateur des médias … des politiques et des consciences

Stratégie de la peur et effet de saturation

Créer la peur, au besoin l’encourager, voire la déclencher : c’est ce que nous raconte un Oppel visionnaire, qui fusionne les destins d’un pauvre type oublié du système, perclus de dettes, passionné d’armes à feu et obsédé par la mort, une jeune flic végétant dans un commissariat de banlieue, une petite pute slave défenestrée, un ponte des Renseignements Généraux en charge des basses œuvres de l’État, un mystérieux manipulateur de conscience spécialisé dans la torture psychologique et les opérations de déstabilisation de l’opinion publique, trois consultants de l’ombre obéissant aux ordres venus d’un cabinet noir pour monitorer une élection dont l’issue est définie d’avance.

Entre chaque chapitre de cette intrigue pour le moins éprouvante, le lecteur mesure l’évolution des titres médiatiques, la façon dont les éléments de langage adoptés alimentent l’angoisse, orientent le mental, noient l’esprit critique dans des émotions extrêmes. Une stratégie de la saturation qui n’est pas sans rappeler les analyses de Noam Chomsky et Naomie Klein, et que Oppel dissèque avec une grande finesse, dans la grande tradition du polar à la française. Ce n’est pas pour rien que le roman débute sur une citation de Jean-Patrick Manchette : « le polar voit le mal dans l’organisation sociale transitoire ». Une littérature de la crise donc, dont French Tabloïds est un pur produit.

Roman : Ils sont votre épouvante et vous êtes leur crainte – Thierry Jonquet – 2010

D’une rare pertinence dans son analyse, la prose de Jean-Hugues Oppel n’a rien perdu de sa fougue et de sa justesse. Parue il y a une quinzaine d’années, l’approche du romancier demeure viable en une période où les politiciens disposent des réseaux sociaux et de l’IA pour pénétrer les attentes de la populace et les piloter à leur convenance et pour leur gratification. Il suffit de recouper la lecture de French Tabloïds avec le visionnage du film Brexit ou de la série Les hommes de l’ombre pour comprendre combien Oppel a visé juste, façonnant un roman qui vaut toutes les initiations à la real politique avec en prime une intrigue d’une rare efficacité. À lire absolument !

Et plus si affinités

Pour en savoir plus sur le roman French Tabloïds, consultez le site de l’éditeur Payot.