Expo / La Maison Rouge – Tous cannibales : art et dévoration.

Décidément les limites de l’art n’ont pas fini de poser question, surtout quand il s’agit d’investir les tabous pour s’en inspirer.

Le Louvre s’était interrogé il y a peu, avec beaucoup d’à propos, sur la représentation du revenant au travers d’une exposition abordant les différentes facettes du sujet. La Maison Rouge délaisse l’énigme de l’incorporéité fantomatique pour chercher à résoudre l’équation de la chair dévorée vive.

« Nous sommes tous des cannibales » explique Claude Levi-Strauss au fronton de l’exposition. Il semblerait que les artistes ici représentés aient très scrupuleusement exploré cette affirmation. Autant prévenir les âmes sensibles et compassées : Tous cannibales est un parcours dur, secouant, qui retourne les tripes et les consciences. On n’en sort pas indemne : car chaque œuvre exhibée est choisie pour frapper.

S’entre dévorer est-il monstrueux, prohibé, sacré, inévitable, sexy, hype ? Entre les gravures lycanthropes de Cranach, les photos et récits de voyages et d’exploration, les représentations de sabbat, on constate que le sujet interpelle depuis des siècles. On l’assimile à l’Ailleurs sauvage, au diable, … établissant une distanciation que les artistes d’aujourd’hui s’empressent d’annuler avec un plaisir jubilatoire.

Robe de viande sculptée, têtes tranchées pour Vanités photographiées, revisitation du mythe de Cronos et du thème de l’allaitement de la Vierge, les interprétations les plus variées se mêlent dans cette rétrospective extrêmement complète et d’une grande sobriété qu’il convient de saluer car il était improbable de traiter pareil thème sans sombrer dans l’étalement gore. La commissaire de l’exposition Jeanette Zwimgenberger et son équipe y parviennent avec infiniment de subtilité.

Une exposition à visiter en toute objectivité, avec le recul de l’anthropologue, la sagesse du philosophe, le goût de l’esthète … et un sens certain de l’humour et de la dérision.

 

Et plus si affinités

http://www.lamaisonrouge.org/spip.php?article726&date=cours

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.