A l’avant-garde : Erwin Olaf – Plague and Hunger during the Siege of Leiden – 2011

Au fronton de notre avant-garde de la semaine, nous affichons de nouveau la créativité d’un photographe néérlandais, à savoir Erwin Olaf. Très apprécié de marques prestigieuses comme Bottega Veneta, régulièrement en couverture de publications célèbres, il se distingue par l’atmosphère particulière des univers qu’il suggère au travers d’un objectif inspiré et onirique.

Berlin, Hotel, … ses séries artistiques tissent des mondes charges d’ambiguïtés, de secrets, de non dits. Celle intitulée The Siege and Relief of Leiden, commandée en 2011 par le Musée De Lakenhal et la Leiden University ajoute à cette dimension celle d’un hommage à la peinture du XVIIème siècle, entre Rembrandt et Velasquez.

La photographie peut-elle avoir la puissance évocatoire de l’art pictural ? Photographie-t-on comme on peint ? Comment se saisir d’un élément historique et le transmettre au public contemporain sans en trahir l’essence tout en dévoilant sa modernité, son universalité ?

Plague and Hunger during the Siege of Leiden, par sa composition, son sujet, ses couleurs crée une passerelle entre les genres, les siècles, rappelant que nous sommes le fruit des désastres passés autant que des victoires.

 

Et plus si affinités

http://www.erwinolaf.com/#/portfolio/