A l’avant garde : Alfie Bradley – Knife Angel

2017 : l’Angleterre recense 39.598 agressions à l’arme blanche dont 14 680 à Londres. Des agressions qui traduisent une hausse brutale de la violence dans ce qu’elle a de plus gratuit. Car souvent ces attaques perpétrées par des jeunes n’ont pas de fondement.

Une cause nationale donc, qui a mobilisé les associations, les corps de police, avec par exemple l’opération « Save a life, surrender your knife » visant à collecter les lames apportées par leurs propriétaires ou cette commande d’un monument national réalisé par l’artiste Alfie Bradley.

Il lui a fallu deux ans et plus de 100 000 couteaux donnés par 43 des corps de police du pays pour réaliser ce Knife Angle de 8 mètres de haut, désormais installé à l’entrée de la cathédrale de Liverpool en mémoire des victimes de ces agressions

Les lames qui composent cet ensemble impressionnant ont été saisies lors d’enquête, certaines portent le nom de victimes gravé. Le tout est à la fois magistral et poignant jusque dans ses moindres détails.

Barbare et empathique : cette figure protectrice de l’ange aérien s’alourdit de métal tranchant pour questionner la vacuité de ces gestes criminels, cette flambée de violence où l’amour et le respect de l’autre se sont dissous sans qu’on comprenne pourquoi.

Majestueux et digne, cet ange au couteau façonné à la main démontre par ailleurs la nécessité d’investir dans des commandes d’État qui dénoncent, gardent la mémoire, apportent du sens, déclenchent la réflexion. Une manière de rappeler que l’art à un rôle essentiel à jouer dans la société.

Et plus si affinités

https://www.alfiebradley.com/the-knife-angel

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.