Trouvaille Musique : The Grease Traps

The Grease traps

Moins glamour, tu meurs. Dans la langue de Shakespeare et de James Brown, le « grease trap » désigne le filtre à graisse qui évite de boucher votre évier avec toutes les saloperies qui s’y déversent, déchets alimentaires, sucs de cuisson, sauce périmée… Je vous avais prévenus, c’est pas glamour. Et pourtant, c’est ce patronyme que revendique un octuor de Oakland, Californie, afin de déverser dans vos oreilles et sans filtre leur funk music décapante.

Un socle solide

Au cœur du combo, The Gata, chanteur emblématique, accents mi brownien mi kravitzien, regard fiévreux et déhanché ravageur, qui marque son territoire dés les premiers accents de « Roots », track ouvrant un premier album intitulé à raison Solid ground. Un socle solide, pour sûr, car fidèle à ce qui fait une bonne musique, à savoir

  • d’excellents musiciens (ici Kevin O’Dea, Aaron Julin, Goopy Rossi, Dave Brick, Michael Reed, Chris Brown, Dave salvatore, Mike Maricle)

  • des mélodies travaillées comme de l’orfèvrerie de luxe

  • un son stratégique pensé, peaufiné dans ses moindres détails

  • et du plaisir !

Plaisir et délectation

Chez The Grease Traps, il est palpable, sinueux et troublant, dans les lignes de basse, la rythmique ronde, les accords de gratte, les drums, les synthés 70’s, les cuivres, l’harmonica… bref l’alliage parfait, l’équilibre sacro-saint de compos cadencées, juteuses et parfumées à savourer doucement, avec leur lot de picotements sonores, de coolitude et de détachement. Un véritable jeu mélodique révélé dans l’intro d’« Amazing greace » par exemple, dans l’attaque de « Hungry(for your love) »…

Je ne vais pas détailler l’ensemble de l’album, écoutez-le pour y trouver vos propres émotions, vos instants favoris. Surfez gentiment sur ces arpèges experts qui dégoulinent d’harmonie, de sueur et de joie, ravivant l’âme du funk et de la soul dans son expression pure et authentique. Partagez cette délectation que nous offrent ces multi-instrumentistes talentueux en diable, habités par un héritage qui vibre dans leurs veines, au bout de leurs lèvres, de leurs doigts, dans leur gorge…

Réapprenez à écouter, décortiquez chaque instant de cette galette ou laissez-vous juste gagner par le rythme, l’atmosphère qui s’en dégage. Et oubliez ces visages de petits garçons sages : doués, investis, passionnés, les gars de The Grease Traps sont ravageurs et pourraient bien vous convertir sans même que vous vous en rendiez compte.

Et plus si affinités :

Pour en savoir plus, découvrez le site du groupe The Grease Traps, ainsi que son compte Facebook et sa page Bandcamp.