Dans la Boîte à Gants : un podcast en mode thérapie automobile ?

podcast automobile dans la boite à gants

Chers lecteurs de The ARTchemists, vous le savez bien, car on vous le répète trop mais depuis un an et demi, nous vivons une période particulière. Une période qui a vu la fermeture d’entreprises et la mise à l’arrêt de projets prometteurs. Mais d’autres ont vu le jour dans la tourmente, ainsi Dans La Boîte à Gants dédié au monde de l’automobile.  Animé par Yann Delplanque, ce podcast a connu une véritable embellie.

Il comptabilise actuellement plus de 200 000 écoutes, au point de se retrouver numéro 1 dans son domaine sur les plateformes. Un contenu dans l’air du temps, un format qui séduit le public … et les marques.  J’ai voulu en savoir plus sur la genèse de ce projet et sur son hôte. J’ai donc contacté Yann Delplanque pour lui poser quelques questions sur cette aventure, le pourquoi du comment, l’origine de ce succès. 

Un podcast pour raconter les histoires de l’automobile

Raconter les histoires de l’automobile … Yann ne trouvait pas son compte parmi les propositions de podcast consacré au sujet. Pourquoi ne pas alors créer son propre programme ? L’occasion de constituer un réseau, de se faire connaître, tout en naviguant dans un domaine qui le passionne. Une passion dont il ne connaît par ailleurs pas l’origine, même si, enfant, il était capable de reconnaître  les différents modèles, finitions et prix en sus.

Pour lui, l’automobile ne peut se résumer à un véhicule conçu pour se déplacer ; c’est un objet de liberté, une véritable « machine à créer des souvenirs”. Et un  milieu où l’on aime raconter des histoires, où les anecdotes fascinantes abondent : pourquoi ne pas les restituer, les partager avec d’autres passionnés ? C’est le but de Dans la boîte à gants.  De simple loisir, cela va devenir une entreprise à part entière.

Raconter l’universalité de la passion automobile

Pandémie mondiale, confinement, Yann s’en préoccupe peu, le besoin d’un nouveau projet, de nouvelles rencontres est trop fort. Lui qui vit entre Rennes et Paris parcourt la France (d’abord virtuellement puis physiquement) à la rencontre de ceux qui font l’automobile. L’automobile d’hier avec un ancien pilote comme François Delecour, l’automobile, d’aujourd’hui avec le youtubeur Thomas WorldSupercar, le streamer et humoriste Arnaud Tsamère,  l’automobile de demain avec Alan et Joan Morel  ou encore la pilote belge Victoire Rasse

Une variété de profils qui met en évidence l’universalité de la passion automobile, un terme que Yann affectionne tout particulièrement. Le principe est simple : chaque invité parle de lui, de son expérience, de son rapport à l’objet automobile, un récit qui s’accompagne très souvent d’anecdotes mémorables. L’interview tournerait presque à la séance de psy. Comme Yann le dit lui même : “Mon métier, c’est la thérapie automobile”.

Le podcast, la solution entrepreneuriale anti-Covid ?

“Mon métier” … en grand voyageur féru d’histoire à raconter, l’animateur va carrément quitter un poste de commercial bien payé pour développer cette nouvelle activité. Lancé en plein confinement, dans la pire des périodes, Dans la Boîte à gants est devenu un véritable projet entrepreneurial. S’il n’en vit pas encore, son créateur prouve que des initiatives de ce genre peuvent naître et prospérer grâce aux outils digitaux qui se perfectionnent. Chez The ARTchemists, nous y croyons dur comme fer ; observer ces projets émerger et évoluer prouvent que la digitalisation est une partie de la solution face au COVID.

Et nous ne sommes pas les seuls à le penser : les marques entrent dans la danse. Peugeot, Ferrari, Mercedes, … toutes les enseignes du secteur, privées de la visibilité offerte par les grands salons, doivent détecter de nouveaux canaux de communication pour raconter leurs histoires. Yann ne s’en cache pas, pour lui, c’est une opportunité. La possibilité d’apporter son expertise aux marques prestigieuses pour accompagner leur storytelling audio.

Pour conclure, je dirais que j’ai adoré. J’ai adoré le concept et la manière de faire, j’ai adoré l’homme derrière le projet et enfin j’ai adoré l’audace de tout plaquer pour vivre de sa passion dans un contexte si particulier. Je vous invite alors à découvrir son travail, à le suivre dans son aventure audio d’autant plus qu’il se diversifie en proposant également un vlog pour nous emmener dans sa boîte à gants, vivre cette aventure humaine qu’on lui souhaite longue et remplie !

 

Et plus si affinités

Pour suivre et écouter Dans la Boîte à Gants :

Spotify

Apple Podcast 

YouTube 

Deezer