Le Joli Temps de La Colombe : un cabaret comme une pouponnière

200. Ils furent 200 à débuter dans ces murs. 200 talents incontournables de la chanson française, parmi eux et pour les plus célèbres, Guy Béart, Georges Moustaki, Anne Sylvestre, Pierre Perret, … Tous nés sous l’aile protectrice de cette Colombe tenue par Michel Valette et sa fidèle Beleine. Un petit restau perdu sur l’île de la Cité, que le couple va transformer en temple de la musique et en pouponnière pour jeunes talents. C’est cette histoire magnifique que nous raconte Michel Valet dans son livre Le joli temps de la Colombe.

20 ans de découvertes musicales et de lutte culturelle

Ce récit long de 420 pages débute dans les années 50 pour nous mener deux décennies plus tard. Défilent devant nous 20 ans de lutte culturelle, de découvertes musicales, d’encouragements, de conseils, une patience infinie pour mettre en avant des artistes émergents, doués d’une poésie incroyable, juste accompagnés de leur guitare, qui passaient la porte de cette auguste maison en tremblant d’auditionner, mais qui, une fois sélectionnés, forgeront le paysage de la nouvelle chanson française dans le sillage d’un Léo Ferré, d’un Jacques Brel ou d’un Georges Brassens.

Chanteuses – La chanson française au féminin : où sont les femmes ?

Anecdotes et tracas

Le récit de Valette est simple, honnête, drôle, vivant, tissé d’anecdotes, avec un don certain pour croquer les figures qu’il croise et leurs particularités. Il y relate tous les petits problèmes du quotidien, entretien du lieu, gestion de la cuisine, recrutement des artistes, mais aussi les continuels accrocs avec le voisinage dérangé par le bruit, la Sacem venue réclamer son dû, … Autant de tracas que les salles de concert continuent de vivre au quotidien.

La joie de vivre et de faire vivre des talents

On apprécie le ton enjoué adopté pour raconter cette volonté infaillible, ce désir perpétuel de détecter la petite étincelle qui fera les grands artistes. La passion intacte, la joie de vivre et de faire vivre des talents. Le livre est illustré de photos inédites, de dessins ; petit plus, on y trouve un DVD faisant revivre le lieu et les musiciens qui en firent la chaleur et y trouvèrent leur source d’inspiration. L’ensemble éclaire tout un pan de notre Histoire artistique, la richesse de la chanson française.

 

Et plus si affinités

Pour en savoir plus sur le livre Le joli temps de la Colombe, consultez le site de l’éditeur Guy Trédaniel.