L’Amour de A à Z : quand le MUCEM explore l’alphabet des sentiments …

Vingt-six lettres pour passer au crible la grammaire des sentiments entre premiers émois, déclaration, passion et rupture : Julia Ferloni, conservatrice du très phocéen MUCEM, choisit l’angle de l’approche alphabétique afin d’orchestrer l’exposition L’Amour de A à Z.

Une manière encyclopédique originale et tendre d’aborder les raisons du cœur que la raison ne connaît pas, pour paraphraser le philosophe, et découvrir par la même occasion la manière dont on s’aime en Méditerranée, depuis le siècle des Lumières jusqu’à aujourd’hui.

Un rayonnement chronologique qui, entre épingles de pardon, mignonnes peluches, robes de mariée, lingerie fine et textos coquins, démontre que de siècle en siècle, la ferveur du cœur s’exprime toujours avec la même intensité, malgré les mutations du verbe et des mœurs.

Et plus si affinités

http://www.mucem.org/programme/exposition-et-temps-forts/lamour-de-a-%C3%A0-z