Les alimenteurs : escapade au pays des lobbyistes de la malbouffe

documentaire Les Alimenteurs

Les Alimenteurs : ou comment dissoudre en un documentaire et définitivement l’opacité régnant sur ce problème de santé publique largement contrôlé par les grosses entreprises agroalimentaires.

Explications claires et travail de sape

Ils avaient commencé leur travail de sape avec Les Médicamenteurs et La Grande Invasion. Après avoir autopsié l’univers pharmaceutique et la présence des substances chimiques dans notre quotidien, Stéphane Horel et Brigitte Rossigneux remettent le couvert (humouuuur !) avec le documentaire Les Alimenteurs qui cible cette fois-ci le secteur de l’alimentation. 

Ici donc pas d’images de labo ni d’abattoirs sanglants, pas de pathos sur la cause animale, pas de discours illuminés et partisans. Les deux réalisateurs ont opté pour des explications claires, un démontage précis de la mécanique politique et économique mise en place de longue date afin de nous nourrir en masse dans l’optique de  s’enrichir à foison, sans faire grand cas de notre sécurité sanitaire bien entendu. 

Jeux d’influence : polar psychologique et lobbyistes assassins

Public instrumentalisé, lobbyistes assumés 

Entre interviews filmées très énergiques et dessins animés dans l’esprit Monty Pythons, les journalistes mettent à plat tout le système, recueillant au passage les explications des scientifiques, des politiques et de ces fameux lobbyistes. Payés par les grandes marques pour influer sur les décisions des états, ces derniers sont là pour permettre aux géants du secteur de continuer à vendre leurs produits nocifs en contournant la loi. 

Mordant dans son style, le documentaire est ironique autant que juste : cette enquête, construite parce que pensée, compréhensible de tous, démontre à quel point le public est instrumentalisé et berné, à quel point l’information fait peur. Publicité, pressions, séduction, tous les moyens sont bons pour faire pencher la balance du côté de l’argent à tout crin avec la constante menace des licenciements en masse dans ce bassin d’emplois énorme.

Hypermarchés, la chute de l’empire : gros plan sur un modèle économique en fin de vie

À voir donc, et à apprécier pour :

  • la grande justesse et la pertinence impertinente mais nécessaire du propos
  • l’argumentation développée et la démarche pédagogique
  • le choix de la raison à l’inverse de l’émotion
  • la volonté de déclencher une prise de conscience adulte débouchant sur une action.

Il y a véritablement urgence. L’analyse menée dans Les Alimenteurs colle à notre actualité. Elle est d’autant plus effrayante, qu’elle date pourtant… de 2012. Et que depuis, rien n’a changé, cela a même empiré.

Et plus si affinités

Pour en savoir plus sur le documentaire Les Alimenteurs, consultez le site des éditions Montparnasse.

Posted by Delphine Neimon

Fondatrice, directrice, rédactrice en chef et rédactrice sur le webmagazine The ARTchemists, Delphine Neimon est par ailleurs rédactrice professionnelle, consultante et formatrice en communication. Son dada : créer des blogs professionnels. Sur The ARTchemists, outre l'administratif et la gestion du quotidien, elle s'occupe de politique, de société, de théâtre.

Website: https://www.theartchemists.com