A l’avant garde : Magician Woman

dessins de l'illustratrice Magician Woman

Cap ce jour sur l’univers de Magali Minotti aka Magician Woman. Un univers fait de dessins faussement naïfs chantant une féminité en voie d’émancipation, même si ça n’est pas facile tous les jours.

« Faire du feu dans les ténèbres »

Du blanc, du noir et parfois un peu de rouge éclatant dans un cœur percé, des larmes de sang ou les flammes d’un incendie affectif. Les illustrations de Magali Minotti dévoilent les différents visages d’une femme à la fois sorcière, enfant, héroïne, victime, inerte ou hyperactive, fataliste ou guerrière… Difficile de ne pas s’y reconnaître tant cela sent son vécu, celui de l’artiste comme celui de la spectatrice ou du spectateur.

Basée à Barcelone, l’illustratrice et designer argentine revendique de créer « Original designs for magic people who know how to make fire in the darkness! ». Traduction : « Des dessins originaux pour des gens magiques qui savent comment faire du feu dans les ténèbres ! ». Des dessins déclinés sous forme d’affiches, de t-shirt, de sacs, de tatouages… aucune limite dans cette conquête perpétuelle de l’autonomie et de la confiance de soi.

Dompter l’angoisse

Pourquoi ces dessins d’une simplicité feinte nous touchent-ils forcément, peu importe le genre, l’âge et l’origine ? Car ils ne sont pas qu’une expression, ils sont aussi une arme, une manière de donner corps à l’angoisse et de la tenir à distance comme on le ferait d’une fauve qu’on entreprend de dompter. « Drawing is good for anxiety » est-il inscrit au fronton du compte Instagram de la Belle : dessiner est bon pour l’anxiété.

Et de l’anxiété, Magician Woman semble en exhuder pas mal, dans une atmosphère qui n’a rien à envier à Almodovar et son excellent film Femmes au bord de la crise de nerf. Celles et ceux qui souffrent d’angoisses chroniques sauront lire ces compositions qui cernent la question avec beaucoup de justesse et de poésie, un brin d’humour, surtout une très grande dignité : pas de pleurnicheries ni de drama, c’est d’un constat lucide qu’il s’agit. Et c’est déjà beaucoup.

Et plus si affinités

Pour découvrir les créations de Magician Woman, consultez sa page Intagram et son site.