Quand les artistes s’emparent des marques : tour de piste d’une fascination critique

9782100730728-001-T

Ce n’est pas la première fois que The ARTchemists se penchent sur les relations entre l’art et le marketing, dixit entre autres explorations notre passage chez la Vitrine AM. Des marques qui convoquent le talent des créatifs, des créatifs qui s’inspirent des marques … la fascination est duelle, prolixe d’inventions multiples et débridées, … souvent critiques de la part des artistes.

Réalisé par Géraldine Michel et Stéphane Borraz, publié chez Dunod, l’ouvrage Quand les artistes s’emparent des marques récapitule le travail de plusieurs grands noms de l’art, analysant ces différents regards issus des arts plastiques comme de la musique, du cinéma ou de la littérature. C’est la force de cette étude de ne pas se limiter au domaine visuel pour prospecter d’autres disciplines.

Outre les incontournables Warhol et Logorama, nous croisons les street artistes Zevs, Speedy Graphito et Banksy, aux côtés d’Hergé, de Cole Porter, des Nuls, de Cézanne, de Manet … on appréciera le caractère cosmopolite de la démarche qui balaie les époques et les pays pour mettre en exergue les cas les plus frappants, la pluralité des angles d’attaque, la variété des inspirations …

Illustré à propos, l’ouvrage enchaîne des synthèses à la fois éclairantes, pertinentes et abordables par les spécialistes, les passionnés ou les néophytes. Chacun à sa manière souligne la lente, perverse et reptation des marques dans notre monde, nos vies, notre quotidien, notre inconscient. Certains témoignent, d’autres en rêvent, beaucoup s’en moquent, …

Si les positionnements divergent, le constat revient d’une implantation tangible dans les consciences. Mises en regard, les créations ici évoquées dénoncent la puissance des grands groupes, l’impact des outils marketing, la facilité avec laquelle la communication peut broyer les esprits, s’imposer dans un paysage cognitif comme une réalité essentielle … face à cette invasion les artistes demeurent l’unique rempart de protection, de réflexion, une alternative de régénérescence.

Et plus si affinités

Pour en savoir plus et acheter l’ouvrage cliquez ici.