Musée passager : la transhumance territoriale de l’art émergent au cœur du réveil citoyen

musée passager 1

Prenez des jeunes artistes ancrés sur un territoire, placez leurs œuvres dans un pavillon modulable et itinérant que vous promenez dans trois villes de la zone, histoire d’attirer les populations et de favoriser les échanges : voici le principe de fonctionnement du Musée passager, tel que l’a initié la région Ile de France.

L’objectif est bien sûr de favoriser l’accès à la culture dans ce qu’elle a de vivant, d’évolutif et d’avant garde. Les musées font peur ? L’art semble un Olympe hors de portée ? La culture une chasse gardée des élites ? Le Musée Passager annule ces préjugés, pour ouvrir la porte de la curiosité et de la réflexion.

url

Étalé sur quatre ans, le projet en est a sa deuxième session, avec comme points de chute Alfortville, Cergy Préfecture et Meaux. Confié aux bons soins des Ateliers Frédéric Laffy dés 2013, le Musée Passager convie pour 2015 les créateurs Casey Reas, Teurk, Bettie Nin, Aleteïa, Alexandra Gorczynski, Sabrina Ratté, Marine Antony, Giulia Andreani.

Présentation de l'exposition itinérante "Le Musée Passager"

Leurs travaux se répartissent dans les différentes salles du pavillon modulable affrété pour l’occasion par Philippe Rizzotti. Le lieu d’exposition a été pensé pour s’ouvrir sur la ville tout en restituant un lieu de vie intime. Ateliers, conférences, concerts, rencontres et débats, tout est orchestré pour faire de cet espace une agora moderne.

Bettie-Nin-Immigrants
bettie Nin – Immigrants

L’attrait de la démarche réside dans l’idée de placer l’art au cœur d’une volonté citoyenne de rassemblement. Une fois de plus, et dans le sillage d’opérations comme celles menées à Dunkerque – Capitale régionale ou à Montbéliard par la Scène nationale pour ne citer que ces exemples, la créativité et la culture recréent et cimentent le lien social.

Le-Musée-passager-©-Région-Ile-de-France-2628

Avec une fréquentation chiffrée à ce jour à quelques 23 000 visiteurs, le Musée Passager prouve une fois de plus l’absolue nécessité de préserver et favoriser l’art en le plaçant au centre de la vie en communauté.

Et plus si affinités
http://www.iledefrance.fr/fil-actus-region/musee-passager-saison-2-ouvre-ses-portes-4-avril