Exposition / Centre Culturel Irlandais : Richard Mosse – Infra

La guerre : ses violences, ses horreurs, ses massacres … avec son cortège d’atrocités et d’exactions, comment peut-elle exister encore à la surface de notre terre ? Sinon parce qu’elle possède des beautés cachées que seuls les combattants comprennent ?

Voici en substance la problématique portée par chacun des clichés inclus dans la série Infra. Cette série a largement contribué à faire la renommée internationale du photographe irlandais Richard Mosse. Et pour cause : en saisissant la cruelle réalité du conflit congolais datant de 1993 avec ces couleurs éclatantes, inattendues, de tableau naïf, Mosse introduit le doute sur nos motivations belliqueuses. L’homme ne fait-il pas la guerre parce qu’il aime ça ?

En utilisant la pellicule kodak Aérochrome développée par l’US Army à des fins stratégiques de détection des végétaux par infrarouges, l’artiste inverse les valeurs, grossit les traits, distance la réalité pour mieux la rejoindre. Les paysages de brousse deviennent roses, violines, comme autant de décors de sucre : Hansel et Gretel, Charlie et la Chocolaterie, Le Petit Poucet, … la violence n’est jamais aussi ignoble et absurde que dans les contes.

Avec ce choix technique d’une pellicule si spécifique, Mosse donne à voir la guerre comme personne avant, en créant une dimension d’apologue visuel qui enrichit le reportage pur. L’exposition Infra a été présentée pendant Dublin Contemporary 2011, ainsi qu’à Liverpool, Belfast et Toronto. Richard Mosse a été sélectionné pour représenter l’Irlande à la 55ème Biennale de Venise en 2013. Il est aujourd’hui à Paris, exposé sur les murs du Centre Culturel Irlandais à l’occasion du Mois de la Photographie.

L’occasion de découvrir ce travail de toute beauté.

 

Et plus si affinités
http://www.centreculturelirlandais.com/modules/movie/scenes/home/index.php?fuseAction=art#richard
Horaires d’ouverture de l’exposition :
Du lundi au samedi : 14h-18h (nocturne le mercredi jusqu’à 20h) – Dimanche: 12h30-14h30

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.