Documentaire / Les Gaulois au-delà du mythe : quand Beineix dépoussière la légende

Un dépoussiérage qui a séduit ! Ils ont été presque un million à suivre ARTE ce samedi 8 juin, à l’occasion d’une soirée spéciale Archéologie où les 96 minutes orchestrées par le réalisateur ont servi de locomotive à toute une investigation sur les avancées du secteur.

Et en la matière le sujet des Gaulois est représentatif : en 20 ans de fouilles, recherches, enquêtes, la perception de nos ancêtres a beaucoup évolué … en bien. Exit les redoutables bretteurs/querelleurs/sauvages/bouffeurs de sangliers/buveurs de cervoise ! Le gaulois de base était un individu industrieux, vivant dans des campagnes cultivées, dans des opida prospères, protégées et fréquentées, reliées par un réseau routier complet et entretenu.

En une heure et demi, Beineix dresse ainsi le portrait d’une population d’entrepreneurs, maîtres des arts de la forge, battant monnaie, spécialistes du vin, champions du commerce. Art de vivre, système financier, exploitations salines ou minières, … quand César débarque avec ses légions, ça faisait belle lurette que nous étions autonomes et entrés dans la voie de la civilisation, de l’enrichissement, et de l’ouverture au monde.

En exposant les avancées scientifiques et historiques effectuées au travers d’une argumentation illustrée d’exemples précis, Beineix évacue avec force le mythe véhiculé par les romains, puis les livres de classe, puis Astérix. Soit 20 siècles de fausses croyances annulées pour laisser place à un visage autrement plus positif. Et justifier en filigrane le rôle essentiel des différentes disciplines rattachées à l’archéologie.

Beineix insiste sur l’importance de la loi obligeant à pratiquer des fouilles préventives sur chaque gros chantier ouvert, cela afin de repérer/étudier d’éventuels vestiges. Une décision qui a permis progressivement de mettre à jour ces modes de vie dont nous ignorions tout, emmêlés que nous étions par les récits de nos conquérants latins, justifiant leur colonisation par notre prétendue sauvagerie alors qu’il s’agissait d’un simple détournement de richesses.

Pris en main par le cinéaste, l’ensemble du documentaire fait sens au-delà d’une simple fresque historique : il interroge, les mécanismes qui font ou défont l’Histoire, forgent ou brisent les civilisations et décident de la perception qu’un peuple peut avoir de lui-même. Les Gaulois au-delà du mythe ? Moins guerriers, moins farouches, … inventifs et curieux. Un constat qui change bien des choses.

Pour voir le documentaire :

http://www.arte.tv/guide/fr/047580-000/les-gaulois-au-dela-du-mythe

Et plus si affinités

http://www.cargofilms.com/_wp_home/les-gaulois-au-dela-du-mythe/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.