A l’avant garde : Clive Head

©Clive Head

Gros plan aujourd’hui sur l’œuvre du peintre Clive Head, en ce qu’elle mêle les contours hyperréalistes de la vie et la distorsion d’un regard faussé. De toile en toile, l’artiste interroge la continuité d’un mouvement saccadé, d’un geste dont le déroulé est entrecoupé de soubresauts, de spasmes.

Lieux publics ou intimes, partout, en toutes situations, le peintre décompose les agitations de la vie quotidienne du bout de son pinceau, dans un concert de superpositions qui confondent les points de vue et les rythmes. Assis dans un bar, le sujet contemple le monde mais les lignes qui l’entourent et le raturent introduisent une agitation, une démesure angoissantes.

Chaque œuvre donne ainsi le vertige, le sentiment d’une perte d’équilibre, d’un regard à 360° qui ne s’accroche à rien, tant il est désordonné, volatile. Plus de repère, plus de logique. Les couleurs s’enchaînent comme dans une valse trompeuse, car ces trépidations au final soulignent une solitude étouffante, une forme de détresse latente.

Comment se recomposer quand le monde va trop vite ? Comment être soi quand on est confronté aux autres ? Comment dialoguer quand on ne s’écoute pas ? Ce questionnement est visiblement entré dans l’univers de Head en 2014-2015. Avant sa peinture était statique, mais à partir de cette période, les lignes se brouillent, le désordre s’installe comme une urgence. Une urgence inspirée …

Ses tableaux vibrent, se révèlent, dans une convulsion de l’espace temps qui pour le coup frappe le spectateur, l’envahit, le happe. Hyper réaliste, le peintre l’est-il au point de saisir cette folie du monde, pris dans un tourbillon fulgurant ? Observez bien les réalisations des dernières années, on y voit les formes se déstructurer au fur et à mesure, comme une pulsation cardiaque qui s’emballe, un malaise grandissant, une syncope en devenir.

Et plus si affinités

https://clivehead.com/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.