Trouvaille musique : Caroline Loveglow

Caroline Loveglow

Direction Los Angeles ce jour pour un bain de soleil harmonique signé Caroline Loveglow. La jeune californienne signe un premier album 100 % Electronica (au propre et au figuré car produit sur le label du même nom), qui rend hommage aux grandes heures de la dream pop tout en affichant sa propre poésie chargée de lumière et d’espoir.

Soulager l’âme comme les oreilles

En huit morceaux ciselés comme du cristal, la musicienne dévoile l’éventail de ses talents, et une inspiration faite de lâcher prise et de sons qui soulagent l’âme comme les oreilles tout en tissant le lien avec de glorieuses racines. Voix d’ange, guitares aériennes, mélodies éthérées, un parfum mêlé de Cocteau Twins (l’attaque sur « Zenosyne ») et de Cure, Caroline Loveglow la bien nommée (son patronyme signifie « lueur d’amour » dans la langue de Shakespeare) connaît sa grammaire shoegaze sur le bout des doigts.

Maîtresse de son univers

Mais si elle en fait démonstration avec excellence, ce n’est pas pour copier ses illustres références. Il s’agit plus d’une transmission, d’une revendication autant que d’une modernisation. Maîtresse de ses compositions, de ses paroles et de son univers, Caroline Loveglow, sous ses airs de douceur, prend son destin de femme et de créatrice en main, sans rien cacher de ses faiblesses ni de ses envies. « Patience etc… » tout comme l’ensemble des tracks de son album Strawberry exprime cette détermination tranquille avec éclat et humilité.

Une approche de l’existence presque philosophique

Sentiment de solitude, repli dans le secret de ses pensées, doutes sur l’univers, quête de la vérité : l’approche de l’existence selon Caroline est presque philosophique, marquée au coin du bon sens, presque sceptique sans extravagance ni excès, mais toujours sans concession. Une détermination récompensée par des débuts fracassants qui laissent présager d’une carrière riche ? Espérons-le, souhaitons-le et pour l’heure, profitons de ce bain musical de jouvence.

Et plus si affinités :

Pour en savoir plus, consultez la page Bandcamp de Caroline Loveglow, son compte Instagram ainsi que le site de 100% Electronica.