Speedlines mangas / Mangapolis : Angoulême à l’heure otaku.

Coucou les otaku ! Ce soir Chris ARTchemist san me cède la place aux commandes de Speedlines Manga pour vous parler … d’une expo. Ouep, vous avez bien lu. Angoulême, patrie de la BD, rend actuellement hommage et cela jusqu’au 7 octobre 2012, à la ville dans le manga. Petit aperçu :

Mangapolis from didizuka on Vimeo.

 

On sait l’importance que revêt l’urbain au Japon où relief indocile, archipel et terrain sismique mettent constamment en question la vie de cités qui ne cessent pourtant de croître au rythme inflationniste de la population qui les peuple.

Bien sûr les multiples scénarii des nippo-comics reflètent cet état de fait, tout en lui prêtant une vie onirique, parfois cauchemardesque, toujours intense. Architectures insensées ou réalistes, points de vue superbe, dans le manga la ville n’est pas que décor : elle devient vite personnage à part entière.

L’exposition proposée par   la   Maison de l’architecture Poitou-Charentes  explore cet univers en le restituant dans une mise en espace des plus accrocheuses. Abordant plusieurs mangakas, le parcours compare la manière dont les auteurs s’approprient l’univers citadin pour parfois mieux le détruire dans des scènes de chaos qui s’inspirent de tristes réalités tsunamistes.

Ou quand fiction et réalité s’alimentent mutuellement.

Mangapolis est à découvrir et apprécier : une nouvelle preuve que le manga est à la fois culture et reflet.

 

Et plus si affinités

http://www.citebd.org/spip.php?article3681