Le livre sans nom – Auteur anonyme

Un livre avec un titre si mystérieux, dont l’auteur ne dévoile pas son nom, ça nous à tout de suite donné envie d’en savoir plus. Il pourrait s’agir de tout et n’importe quoi, mais ça laisse déjà présager quelque chose de peu commun. C’est en effet le cas.

Paru une première fois sur le net en 2007, puis édité en France en juin 2010 (Sonatine), ce livre a rencontré un joli succès. La recette est vraiment bonne : un lieu fictif, Santa Mondega, qu’on imagine dans le « far far lointain » américain, vers la frontière mexicaine et des personnages tous plus barrés les uns que les autres, dont un certain Bourbon Kid. Le pitch ne nous dévoilera rien d’important : une pierre bleue disparue, deux moines qui partent à sa recherche à Santa Mondega à l’approche d’une éclipse, un livre sans nom…

Il suffit de lire la première page de ce bouquin pour se voir instantanément plongé dans une histoire des plus rocambolesques. Le scénario est digne des Quentin Tarantino ou Guy Ritchie tant il fait penser à Pulp Fiction ou Snatch, où tous les personnages se croisent et se recroisent avant un finish improbable. L’histoire en elle-même est donc plutôt cool et bien ficelée, mais le ton et le vocabulaire employés font aussi leur part du job, pour un style « littéraire familier » facile à lire.

Qui que soit cet auteur anonyme, il sait manier la plume et réussit un coup de maître avec ce livre, qui constitue en réalité le premier volet d’une série de quatre (volets) : Le cimetière du diable, L’oeil de la lune, Le livre de la mort.

A suivre de très près donc !

 

Et plus si affinités

http://www.sonatine-editions.fr/livres/Le-livre-sans-nom.asp