Tootsie : un film iconique sans aucune fausse note !

film Tootsie de Sydney Pollack avec Dustin Hoffman

Michael Dorsey est l’archétype du comédien new-yorkais : excellent et au chômage. Jusqu’au jour où il est enfin engagé… pour interpréter le rôle d’Emily Kimberley, directrice d’un hôpital dans une prestigieuse série télévisée. Le problème ? C’est qu’il a été recruté sous le nom et l’identité de Dorothy Michaels, aka Tootsie pour les intimes. Et qu’il va devenir une star ! Et cela va considérablement lui compliquer la vie.

Une icône indépendante

Voici en peu de mots la trame du film désormais culte Tootsie. Sorti en 1982, ce petit bijou signé Sidney Pollack met en scène avec humour et finesse comment un homme travesti en femme va révéler la meilleure partie de lui-même, au niveau professionnel et dans le cadre personnel et intime, tout en imposant cette part féminine comme une icône indépendante et séductrice à la fois. Car Dorothy Michaels va faire fondre les cœurs et attirer les galants, à son corps défendant du reste.

Le piège des apparences

Et les choses s’enveniment quand Michael/Dorothy réalise qu’il est amoureux de sa partenaire, Julie Nichols. Bref, la situation est propice à bien des péripéties et des rebondissements, tandis que Dorothy se hisse au pinacle de la gloire, tout en s’imposant comme une figure de proue féministe. Question : comment sortir de ce piège des apparences ? Une problématique chère à Shakespeare qui se jouait des genres dans ses comédies, principalement La Nuit des rois et Comme il vous plaira, et auquel Dorsey fait du reste allusion, quand il réclame des rôles plus prestigieux auprès de son agent.

Des thématiques d’actualité

Drôle, cocasse, superbement interprété par un Dustin Hoffman au mieux de sa forme avec à ses côtés une Jessica Lange touchante, Tootsie en quarante ans n’a pas pris une ride : on est même frappé par l’actualité des thématiques abordées. Metteur en scène dragueur et macho en mode #balancetonporc, difficulté pour une femme de s’imposer dans le milieu du spectacle et de la télévision, impact des médias comme porte-voix social, question de l’appartenance à un sexe ou un autre, Tootsie est d’une actualité troublante sans aucune fausse note. A voir et revoir absolument !

Posted by Delphine Neimon

Fondatrice, directrice, rédactrice en chef et rédactrice sur le webmagazine The ARTchemists, Delphine Neimon est par ailleurs rédactrice professionnelle, consultante et formatrice en communication. Son dada : créer des blogs professionnels. Sur The ARTchemists, outre l'administratif et la gestion du quotidien, elle s'occupe de politique, de société, de théâtre.

Website: https://www.theartchemists.com