Expositions : régime crétois et gastronomie selon Louis de Funès

affiches des expositions Le grand Mezzé au Mucem et La gastronomie - Louis de Funès en fait tout un plat ! au musée Louis de Funès

Cette semaine, nous partons dans le Sud à Marseille et Saint Raphaël pour découvrir Le grand Mezzé et La gastronomie – Louis de Funès en fait tout un plat !, deux expositions qui donnent faim… et questionnent le devenir de l’alimentation de qualité à l’heure de la porduction de masse.

Le grand Mezzé – MUCEM – Marseille

Régime crétois, diète méditerranéenne, cela vous dit quelque chose ? Edifié en modèle d’équilibre alimentaire, par l’épidémiologiste américain Ancel Keys dans les années 60, cette manière de se nourrir fait l’objet de l’exposition Le grand Mezzé orchestrée par le MUCEM. Construit autour de 550 objets et documents, ce parcours explore les produits qui ornent les tables du Sud, leur fabrication, leur histoire.

Il s’agit par ailleurs d’interroger leur évolution au fil des siècles et des techniques. Quid de l’authenticité de fabrication, du geste traditionnel et de la qualité des produits à l’heure d’une agriculture mondialisée chapeautée par les géants de la grande distribution ? Le propos est passionnant, les explications interactives, et l’exposition est visitable en virtuel. Parfait pour ceux qui ne sont pas marseillais.

La gastronomie – Louis de Funès en fait tout un plat ! 

Musée Louis de Funès – Saint Raphaël

On se souvient tous des films L’aile ou la cuisse et Le grand restaurant. Louis de Funès y interprète un grand critique gastronomique et un restaurateur haut de gamme ; ce qu’on sait moins, c’est que l’acteur comique était un fin gourmet et un ardent défenseur de l’agriculture biologique, qu’il pratiquait dans son potager. Se saisissant de cette thématique, le musée Louis de Funès a organisé l’exposition La gastronomie – Louis de Funès en fait tout un plat !

Il s’agit de décortiquer les films qui traitent de ce sujet, en immergeant le visiteur dans l’ambiance de l’usine Tricatel, en analysant le propos de La Traversée de Paris… En parallèle, on découvre l’implication du comédien dans la question d’une alimentation de qualité qui résiste aux sirènes d’une production de masse délétère. Remarquablement illustrée, colorée et interactive, l’exposition ravira les petits comme les grands, et vous donnera une furieuse envie de vous régaler.

Posted by Delphine Neimon

Fondatrice, directrice, rédactrice en chef et rédactrice sur le webmagazine The ARTchemists, Delphine Neimon est par ailleurs rédactrice professionnelle, consultante et formatrice en communication. Son dada : créer des blogs professionnels. Sur The ARTchemists, outre l'administratif et la gestion du quotidien, elle s'occupe de politique, de société, de théâtre.

Website: https://www.theartchemists.com