Expositions en vrai dans la vraie vie : David Bowie ou les Rolling Stones ?

expos bowie rolling stones

Cette semaine, nous traçons une diagonale du rock entre Paris et Marseille, Bowie et les Rolling Stones. Deux expos à mettre en regard pour une immersion dans les arcanes de la culture pop.

Bowie Odyssée – Le Palace

Initiée par Ludovic Chazalo, directeur artistique du Rhino Jazz Festival durant l’édition 2018, Bowie Odyssée a enfin pris place dans l’enceinte du Palace pour retracer l’incroyable trajectoire de ce phénomène artistique. Pour en saisir la singularité, l’incroyable prolixité, un millier de documents se font écho, illustrant les diverses métamorphoses du chanteur, son aura internationale, la fascination qu’il a exercée.

Disques, cassettes, artworks, affiches, dossiers de presse, produits dérivés, photos, souvenirs archives personnelles, on découvre de véritables trésors extraits de collections privées … des raretés insoupçonnées, de véritables merveilles. Soit 50 ans de fanmania pour retracer mettre en évidence une créativité hors-normes, un sens sidérant du storytelling, une possession hypnotique de la scène, et ce lien d’une force étonnante avec des fans d’une totale loyauté.

A lire également :  Rock’n’roll animals : en quel instant devient-on une star du rock ?

The Rolling Stones UNZIPPED – Orange Vélodrome de Marseille

Unique, interactive, immersive … après avoir bourlingué de continent en continent, l’expo itinérante dédiée aux Stones a débarqué dans la cité phocéenne, avec ses 400 artefacts illustrant l’épopée des indéboulonnables rockers britanniques. On y trouve de tout, photos, albums, affiches bien sûr, des costumes de scènes, les guitares de Keith, une reconstitution de l’appart où ces messieurs découvrirent le blues, une immersion en plein concert …

Des pièces issues de la collection des Stones eux-mêmes, chargés d’émotions, de souvenirs … une mémoire vivifiée par le fait que l’expo est ancrée au Vélodrome de Marseille, là où le groupe donna son dernier concert en date dans l’Hexagone en 2018. Bref l’occasion ravira les fans … et pourrait initier une nouvelle génération d’adeptes, séduits par cette atmosphère absolument unique et fondatrice d’un mythe moderne.