A l’avant-garde : Romuald Dumas-Jandolo – Festin – 2012

Derrière ce personnage aussi nu qu’empanaché se cache tout un univers fantasmagorique où le cabaret le plus farfelu se glisse dans les failles d’une maison au quotidien.  Comment glisse-t-on de l’observation du réel dans l’imaginaire le plus déluré ?

Voici les promesses que recèle cet étrange jeune homme au regard rêveur. Et Romuald Dulas- Jandolo, son créateur de partir de ce cliché pour distiller un monde discordant où les cloisons de notre quotidien se déverrouillent soudain et éclatent nos enfermements d’adulte.

Et soudain l’enfance et ses griseries, ses excès, ses grâces et ses peurs, ses légèretés, et ses abandons.

 

Et plus si affinités

http://www.facebook.com/romuald.dumas.jandolo