Le 19 CRAC : quid de l’art contemporain à Montbéliard ?

Nous avons profité de notre voyage au festival Ars Numerica organisé par MA Scène Nationale Montbéliard pour aller nous balader en ville … Normal, faut être curieux dans la vie, et parce que nous sommes curieux, nous sommes tombés sur le 19 CRAC … c’était fermé, nous avons cogné à la porte … et voilà ce qu’il s’est passé …

A quoi sert un CRAC (Centre régional d’Art Contemporain) ? Visiblement et pour schématiser, c’est une ligne de front culturel, un premier bastion positionné en contact direct avec des populations qui n’ont pas accès avec les galeries d’art, les grands musées, les ateliers d’artistes. C’est donc une structure à valeur pédagogique qui doit interpeller tous les publics avec un discours adapté, sans être simpliste ni condescendant.

Mission accomplie au CRAC Montbéliard et cela pour différentes raisons :

Trois fois rien, l’exposition que nous avons visitée, est d’un niveau élevé et complexe avec des œuvres à déchiffrer, qui enclenchent imaginaire et réflexion sans donner dans la facilité.

La thématique explorée induit une problématique sociétale liée à l’économie, à la restriction, à la récupération « comme si le moins permettait le plus ».

– L’ensemble fait référence à des courants artistiques comme Fluxus, les néo-Dadaïstes, Support-Surface, tout en valorisant des artistes de notre temps.

– Le parcours est très intelligemment orchestré et positionné de telle façon qu’il peut être appréhendée au premier coup d’œil et accrocher l’intérêt (ce que nous avons mis en exergue avec notre tour d’horizon filmé).

– Les œuvres exposées offrent des émotions contradictoires, l’humour décalé de La Joconde est dans l’escalier de Robert Filliou, la poésie mélancolique de Fenêtre de Pierre Buraglio, la philosophie de Aucun débord de Jean-François Guillon, le chagrin de la perte dans Le pot d’adieu de Patrick Dekeyser.

A souligner le travail effectué en continu avec les scolaires ou les matinées Jeunes Publics, les activités proposées le midi ( le rendez-vous des professeurs/animateurs ou le Club Sandwich Vidéos), bref un large panel d’activités qui complète l’acte d’exposition avec d’autres media, notamment filmés. L’ensemble témoigne d’une stratégie constamment repensée, d’un travail d’équipe régulier et d’une mobilisation sans faille et convaincue.

A suivre.

Album photos : https://www.facebook.com/media/set/?set=a.540363609375905.1073741870.114156521996618&type=3

 

Et plus si affinités

http://le19crac.com/