Weiss : le chocolat haute couture

On était parti pour les chroniquer en amont de la Saint Valentin mais ce serait péché que de contingenter cette qualité de chocolat à la Fête des Amoureux. Car il faut bien l’avouer : les chocolats Weiss ont tout pour séduire à l’année, et sur le long terme !

Il faut dire que la pratique a eu le temps de s’affirmer puisque la maison apparaît en 1882 à Saint Étienne avec Eugène le fondateur, adepte de la praline, dont il va découvrir la fabrication jusqu’en Europe centrale, et créateur du Haut Chocolat®. Qualité, tradition, savoir faire d’une part, volonté d’innover dans la forme et les saveurs de l’autre : il s’agit de contrôler la fabrication de bout en bout tout en repensant le produit pour en varier l’expérience.

Patrimoine gastronomique donc, et des plus exigeants en ce qui concerne les matières premières et les techniques d’assemblage, la maison Weiss a par ailleurs su s’adapter aux réalités du monde : son chocolat est désormais sans OGM ni huile de palme, son marketing exploite les joies du numérique, dixit le délicieux petit code QR que nous découvrons dans la boite de dégustation qui nous est envoyée pour test, entouré de petits mots d’amour « La gourmandise est un joli défaut » ou «  A consommer sans modération ».

Quand on clique dessus, on arrive directement sur la page du site vitrine présentant la gamme, à savoir une collection inspirée des Années Folles, dont le premier volet décline le praliné dans toute sa délicatesse et son raffinement, entre fleur de sel, amende Valencia et pâte à tartiner aux noisettes. Le cacao de Côte d’Ivoire y côtoie un chocolat originaire du Vietnam de belle facture, le riz soufflé s’y conjugue sous différents aspects … de fil en aiguille, la boite se vide … et on se retrouve orphelin gustatif, complètement désemparé d’avoir dévoré ces petites merveilles avec autant d’aisance.

Reste la boite, modèle d’élégance, la griffe de l’enseigne, qui a toujours puisé son inspiration et sa rigueur dans l’univers de la haute couture. Une seule chose : la remplir vite, pour recommencer et ne pas s’en priver.

Et plus si affinités

http://www.chocolat-weiss.fr

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire