United Dead Artists : Chapelle éphémère et résurrections artistiques

10442964_793167847420039_7099861376860308168_n

Attention ! Aujourd’hui en chroniquant cette Chapelle éphémère nous faisons d’une pierre trois coups :

1. en relatant l’expo temporaire orchestré par United Dead Artists au coeur d’une petite boutique de Paris ;

2. en faisant la focale sur le travail de repérage et de mise en lumière entrepris par l’éditeur hors normes cité à la ligne du dessus ;

3. en soulignant l’action culturelle sans concession menée par le dessinateur Stéphane Blanquet(ici en collaboration avec l’artiste Christelle Enault).

20150225_180800

C’est que cette mystérieuse Chapelle nichée pour une petite semaine encore dans une petite boutique aux murs sang de bœuf relève d’une vision artkiviste de longue haleine développée par des créatifs séditieux et visionnaires, dont la discrétion laisse place entière aux dessins, photos et installations portées par les artistes repérés. L’occasion de découvrir en 3D et le cas échéant d’acquérir les œuvres de ces revenants rassemblés sous la houlette d’un « Editeur Diffuseur de livres de dessins , d’images , de visions graphiques impudiques, panses et jambes écartées ». Tout un programme qui oscille entre Rabelais, Georges Bataille et E.A.Poe pour nous parachuter dans les méandres magiques et suintantes de ces imaginaires fertiles en émotions fortes.

20150225_180638

Gare aux psychés fragiles, cet armadartistique se sert du burin et de la plume comme d’un scalpel pour désosser les consciences, parfois de dégoulinante et horrible façon. Horrible ? Ma foi pas plus que la violence quotidienne du monde qui nous entoure et du reflet offert généreusement par des media sensationnalistes. Ex voto de métal torturé, cartes griffées d’encre, aquarelles sanglantes, toutes les compositions présentées sont le miroir des peurs et des fuites que notre cerveau saturé offre comme compensation à l’atrocité palpable du quotidien.

20150225_183721

Sur les murs et/ou dans les pages, Zad Coquart, Tom de Pekin, Lentechris, Amandine Meyer, Jeremy Boulard Le Fur, Anne Chamberland, Lasse Russe, Xavier Robel, Poleka, Blanquet, Missadline, Arnaud Rochard, Margaux Duseigneur, Léo Yamz, Hélène Jeudy, Nanad Panam, Joko, Mustafior, Anne Van Der Linden, Quentin Faucompré, Elise Bergamini, Céline Guichard, Arnaud Loumeau, Christelle Enault, Céline Legouail, Mike Diana, Marie-Noëlle Pécarrère, Camille Potte, Gwendoline Desnoyer, John Broadley, Chrysope, Flore Kunst, David Sandlin, Francesco Defourny, Léon, Max, Diego Fermin, Janin, Julien Brunet, Benjamin Monti, Eldine Vette, Jeremy, Boulard Le Fur, Bertrand Mandico, Lolmède.

20150225_180656

Ce qui nous fait pas mal de spectres de la créativité, finalement tous bien vivants et réactifs, sans peur et sans reproche, prenant un malin plaisir à nous secouer les méninges, ce qui tombe bien, on en a grandement besoin en cette période de pénurie synaptique. Ici donc pas de concession ni de langue de bois, encore moins de chichi ou de préciosité sociale, d’arrêt, d’interdit, de censure. Autonome et indépendant, Blanquet œuvre pour que ses éditions soient et demeurent abordables, de qualité, toujours efficaces, toujours surprenantes. En un mot libres.

 

Et plus si affinités

http://www.uniteddeadartists.com/