Trouvaille Musique : Anna Kova

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on RedditShare on TumblrBuffer this pageShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Oh la jolie voix que voilà … souple, élastique, légèrement sirupeuse comme une guimauve à la vodka, piquante comme une pointe de piment mexicain, chaude et enveloppante comme un irish coffee … rien pourtant de lourd ni d’emprunté dans le chant d’Anna Kova.

La demoiselle en apprend les techniques et les subtilités au Berklee College of Music de Boston, s’initiant par ailleurs au piano et à la danse. Bref chez les Kova, on ne fait visiblement pas les choses à la ramasse, et Miss Anna, poussée par une mamie mélomane, entre en musique comme d’autres au carmel : avec la foi chevillée au corps, ce qu’on appelle une vocation.

Mhaw, EP fondateur, naît durant ces années américaines, une première production qui déjà pose le style, le timbre, l’univers, visiblement marqués par la soul, l’héritage Motown, la culture hiphop en perpétuelle reconfiguration. Le parachutage dans l’Hexagone accélère le mouvement, enclenchant moult collabs dont FA2L, J-Slow, Synapson … La donzelle doucement mais sûrement s’enracine dans le paysage mélodique de notre chère patrie, devient une valeur sur laquelle il faut compter.

Pigments amorce une nouvelle période, où l’identité s’affine, en témoigne le traitement des rythmes, les tournures des tracks, une voix aiguë parfois, tranchante, rocailleuse, plus malléable donc, joueuse et mutante, trahissant une véritable perception des textes, une émotion profonde liée à chaque parole sans jamais tomber dans le drama, l’exagération, les chichis, le spectaculaire facile, le racolage acrobatique. Et toujours l’élégance doublée d’humilité.

On retiendra de cette évolution le travail d’élocution, le phraser percutant, la sincérité directe de la diction, la maîtrise d’une tension que la chanteuse sait accroître palier par palier pour induire un frisson, une pression, une exaltation … dixit l’excellent « Thank you » dernièrement accouché. Bref Anna Kova ne cesse de poursuivre sa route vocale et artistique, ajoutant morceau après morceau une vibration supplémentaire à la mosaïque de ses talents, évoquant avec constance la lumière qui l’anime.

Et plus si affinités

http://annakova.com/

Enregistrer

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on RedditShare on TumblrBuffer this pageShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire