Trouvaille : Kadebostany

Cette trouvaille un peu spéciale émane de l’office du tourisme de Kabedostanie, petite principauté ignorée de tous et et dont voici le clip de présentation :

 

Fanfare, electro, voix hip hop, jolies filles, uniformes et danse classique dans une ambiance burlesque et décadente digne de Cabaret. En montant de toute pièce cette contrée imaginaire aux saveurs d’utopie voltairienne dérapant dans le militarisme, la fanfare nationale de Kadebostanie (National Fanfare of Kadebostany) a marqué le point. Car il s’agit de se singulariser en proposant un projet artistique qui voit loin, déclenche l’imaginaire, la réflexion et ouvre les horizons.

Avec cette nation onirique qui mêle Ludwig de Visconti, Mayerling, Candide et 1984, le groupe dégage plusieurs routes à explorer, tracées sur un concept musical intéressant et enlevé, propulsé par un deuxième album actuellement en préparation et dont « Walking with a ghost » est le premier ambassadeur.

A suivre donc, car les futures relations diplomatiques promettent d’être intenses.

Et plus si affinités

http://kadebostany.tumblr.com/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.