Trouvaille : Gérald Kurdian

gk

Un coup de coeur, gros, total, foudroyant, … je découvre Gérald Kurdian au travers de son nouvel EP. Icosaèdre, géométrie musicale architecturée comme un objet précieux, aux facettes multiples, bigarrées, implexes. Il fallait bien ce titre alambiqué pour synthétiser les impressions diverses distillées par six morceaux façonnés avec amour comme des nacres électroniques.

https://youtu.be/sTTRPk-aEW8

Électroniques d’amour justement : c’est sous le doux et chevaleresque oriflamme qu’opère Kurdian, dans un véritable champ d’investigation artistique qu’il mène en parallèle de son autre activité This is the hello monster ! Peut-on associer sons modernes et vérités d’un sentiment polymorphe et éternel ? En leur temps, les poètes de la Pléiade, ceux de l’école de Lyon y parvinrent, donnant au vernaculaire français ses lettres de noblesses. Kurdian relève d’une optique similaire : capter la pulsation de l’émotion au travers d’un genre musical synthétisé en passe d’être reconnu comme art majeur.

12096523_861679577280201_8380510343264607770_n

Laurie Anderson, Bashung ? S’il se réclame de tels parrains, Kurdian laisse son imagination sonder les voies riches et surréalistes d’une poésie amoureuse toute en fractures, enrichie par son travail commun avec Guillaume Jaoul et Chapelier Fou. Allez savoir pourquoi, «La Mer du nord » me rappelle la fraîcheur candide, subtilement mélancolique de « L’autre Finistère », grand succès des Innocents. « Les balles de ping pong filent dans le vent » … le style est faussement simple, impressionniste par moment … On pense à Eluard, à Prévert avec « Rappelle-toi Barbara », au film Blow up d’Antonioni …

06

Références riches … amateur des collaborations interdisciplinaires, Kurdian écrit et compose avec l’oeil d’un chorégraphe, d’un cinéaste, d’un poète, d’un chercheur. Son univers tisse des passerelles avec toutes les autres formes d’expression, et l’on s’attend à le voir émerger sur la scène de festivals célébrant le verbe autant que la musique, le numérique, l’image. Mathématique dans sa logique et sa rigueur, il sait adoucir les angles géométriques de ses chansons par le velouté d’une expression contemplatrice. Le tout est exquis.

geraldkurdian-890x395_c

Et plus si affinités
Pour découvrir l’univers de Gerald Kurdian, suivez le lien.