Trouvaille : Alphatra

Ah je joli coup de cœur que voilà. Un quatuor parisien qui donne à fond dans un post punk synthétique et convulsé à souhait : Alphatra vient de balancer un nouvel EP sur les ondes qui confirme ses penchants musico-mortifères !


On vous avait prévenu, ces messieurs/dame sont infréquentables, obsédés profondément par la saturation d’un son épais et joyeusement suffoquant. Un brin sulfureux, pas pour rien qu’ils annoncent Lucifer comme agent artistique.

Courte mais intense, leur discographie surfe sur la dark wave et le garage, dans un pur esprit 80’s qui rappelle les bons moments de la scène alternative, avec un petit penchant pour Taxi Girl, sous speed bien sûr et la tête dans le macrocosme au dessus de nous.

Bref tout ce petit monde s’épanouit dans sa chère torture mentale, étalée avec délectation sur cette tresse d’arpèges synthétiques et de rythmes syncopés ; et il y a de fortes chances que les gars d’Alphatra continuent dans cette voie prolifique, si les petits cochons ne les mangent pas avant !

Et plus si affinités

https://www.facebook.com/ALPHATRA-240087409362591/

https://alphatra.bandcamp.com/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.