A l’avant garde : Hendrik Kerstens

13/12/2018

A l’honneur cette semaine les portraits de Hendrik Kerstens. Photographe autodidacte, cet ex négociant en vin hollandais embrasse sa carrière artistique à la naissance de sa fille. Un tournant majeur qui le conduit à travailler avec le couturier Alexander McQueen ou le magazine Harper’s Bazaar entre autres. Et à produire ces photographies épurées et ironiques, relecture des maîtres néerlandais du XVIIeme siècle. Un visage de femme se détache de l’ombre,…

Read More >>

A l’avant garde : Alexandra Dillon

18/03/2018

Habituellement les pinceaux servent à peindre. Habituellement … mais avec Alexandra Dillon, on tord le cou aux habitudes pour privilégier le détournement d’objets. Habilement et avec un sens très sûr de ses effets, l’artiste californienne trace ses portraits au regard intense sur le manche et la soie de brosses ainsi métamorphosées en toiles. Et les traits de ses personnages de prendre étrangement vie tandis de les poils de l’ustensile leur…

Read More >>

A l’avant garde : Susanna Bauer et ses broderies végétales

19/02/2018

Elles craquent sous nos pas, s’entassent sur les pelouses, encombrent les allées et les rues à l’heure automnales, pourrissent doucement sur le tas de compost au fond du jardin … « les feuilles mortes se ramassent à la pelle » disait Jacques Prévert … sauf quand elles croisent le chemin de Susanna Bauer. Délicatement l’artiste les ramassent, les sèche … et les brode. Plus exactement elle les crochète, les intégrant ainsi dans…

Read More >>

A l’avant garde : Alain Juteau – Âmes sacrées

19/07/2017

Alain Juteau : crinière poivre et sel, allure de vieux rocker fatigué, sourire attendri quand il évoque ses souvenirs de tournage. Chef décorateur inspiré, le monsieur n’a pas son pareil pour repenser une vieille bagnole, créer des accessoires hors normes qui feront la différence devant la caméra ou sur scène. En parallèle de ses travaux pour le cinéma, Alain Juteau s’avère un artiste particulièrement inspiré par la récup, le primal et…

Read More >>

A l’avant garde : Madame Moustache

06/06/2016

Ok ! A moi de débuter cette nouvelle semaine de publications ARTchemisiennes en piquant la rubrique fétiche de Dauphine la snob pour vous parler d’un phénomène atmosphérico-artistique baptisé madame Moustache. Et une joie profonde que de vous présenter cette emmerdeuse urbaine qui conçoit le street art comme un mix de dessin et de poésie, le tout emballé dans le papier multicolore d’une contestation perpétuelle. Encolleuse patentée devant l’Éternel, Madame, ses moustaches…

Read More >>

A l’avant garde : Nicolas Marquet – Nature ordure – 2016

02/05/2016

C’est sous les voutes de l’espace Saint Ravy de Montpellier que nous découvrons les créations de Nicolas Marquet : des centaines de papillons ciselés dans des emballages, des arbres torturés, des magic boxes, … les mots clés de cet univers sont : couleur – précision – légèreté – imaginaire. Adepte du recycl’art, ce jeune artiste montpelliérain d’une trentaine d’années veut questionner l’enfermement qui caractérise notre société. Enfermement dans des habitudes,…

Read More >>

A l’avant garde : Leina Picto – Butterlight – 2015

03/01/2016

Alors qu’elle produit ses œuvres à la Halle des Blancs Manteaux dans le cadre du salon Métamorphoses 2015, nous retrouvons l’univers à la fois magique, poétique et introverti de Leina Picto. Ce n’est pas vraiment l’histoire d’une découverte, plus une longue attente : voici deux ans, nous découvrions son travail dans l’intimité d’une maison où nous venions rencontrer un de ses proches. Au dessus d’une table, ses lépidoptères de papier ouvraient…

Read More >>

A l’avant garde : Anonyme -Réfléchir – 2015

06/12/2015

Retour sur les plages dunkerquoises pour apprécier cette avant garde entre land art, art brut et street art. Car Réfléchir combine ces deux approches tout en jouxtant l’installation d’art contemporain et le recyl’art … à grande échelle. Oui c’est un bunker que l’artiste Anonyme a patiemment habillé de miroir brisé. 350 m2 de béton qu’il a serti de milliers d’écailles de miroir. Du coup le rude bâtiment empli des fantômes…

Read More >>