Alphabet : l’école comme castration de la créativité

20/10/2015

Voici en substance le fil directeur du documentaire de Erwin Wagenhofer : dernier volet de sa « Trilogie de l’épuisement » débutée avec We feed the world et Let’s make money, le réalisateur allemand se penche sur la manière dont l’éducation moderne formate les esprits, quitte à avorter toute forme de pensée divergente et d’innovation. En 1h48 d’interviews aux quatre coins du monde, c’est un séisme intellectuel qu’il dépeint, soulignant ainsi…

Read More >>