A l’avant garde : Kader Attia – La Machine à rêve – 2003

27/04/2017

Une jeune fille voilée, vêtue d’un blouson, avec un sac marqué «hallal » ; elle contemple un distributeur automatique où l’on trouve un ensemble de produits des plus décalés : carte de crédit, bouteille de gin, méthode pour perdre son accent, chorba en poudre, botox … Avec dérision et émotion, l’artiste Kader Attia traduit ainsi le décalage culturel vécu par les jeunes français d’origine maghrébine. Conçue pour la Biennale de Venise de 2003,…

Read More >>