A l’avant garde : Arnaud Bauville

18/12/2018

Collagiste, peintre, portraitiste ? S’amusant à brouiller les pistes qui enfermeraient son art dons l’étroitesse d’une définition, Arnaud Bauville se distingue par un dandysme assumé, qui éclaire chacune de ses œuvres d’une singulière exigence. Équilibre étrange et fascinant, les visages qu’il dépeint s’animent d’ombres et de lumières où les zones colorées voisinent avec le frémissement de l’écriture. Des extraits de journaux et de publications, glanés au fil du temps, ici découpés…

Read More >>

A l’avant garde : Frédérique Longrée

07/09/2018

Détectée dans le sillage d’Otto Ganz, Frédérique Longrée elle aussi est une artiste du regard. Un regard vague, noir, perdu, qu’elle restitue d’un portrait à l’autre, mode operandi chargé de sensations et d’angoisses. Se saisissant de vieilles photos d’enfants, de jeunes filles, de femmes, l’artiste en sclérose les visages, les marbrant comme ceux des morts tout justes trépassés, les ranimant d’un regard de spectre ou de démon, selon qu’ils évoquent…

Read More >>

A l’avant-garde : Monsieur Zut

30/07/2018

Ah le collage ! Cet art adulé des surréalistes, technique joyeuse synthétisant les élans hybridistes du docteur Frankenstein et la malice des découpeurs de corps. Les développements du numérique offrent à cette fringante technique de nouvelles voies d’exploration, dans lesquelles Monsieur Zut s’est engouffré avec bonheur. Très old school dans ses influences, Monsieur Zut s’épanouit dans la destructuration des icônes 50’s. Avec lui les gentlemen policés, les pin up bon tein,…

Read More >>

A l’avant garde : NemO’s

10/07/2018

Yeux exorbités, silhouette avachie, traits striés de rides, les personnages de NemO’s à la ville comme sur le papier n’ont rien de rassurant. Et pour cause : ils sont nous. Nous avec nos angoisses, nos comportements toxiques, notre appétit d’auto-destruction. Dessinateur émérite évoluant entre BD et caricature, l’artiste italien s’exprime en majesté sur les murs des villes, où ses figures nous scrutent sans ménagement, pour nous rappeler combien nous sommes néfastes…

Read More >>

A l’avant garde : Norihiro Sekitani

18/06/2018

Âmes sensible s’abstenir : l’avant garde d’aujourd’hui est résolument gore, flesh and bones avec des nuances rose kawaï, blue lagoon et résolument grotesques. Eh oui, c’est possible, du moins dans l’imaginaire particulièrement exalté de Norihiro Sekitani, artiste collagiste japonais passionné par l’organisme au point d’en avoir fait l’élément central de ses tableaux. Un fantasme de cannibalisme ? Plus prosaïquement une fascination évidente pour le chromatisme viscéral que ce créatif pour le moins…

Read More >>

A l’avant-garde : Julia Lillard

20/05/2018

Quinquagénaire, autodidacte, adepte du collage éclectique : l’américaine Julia Lillard accroche la pupille avec ses œuvres débridées, brutales et colorées comme un long cri de révolte. En scrutant ses femmes écorchées, visages comme des fleurs vulves, œil pleurant comme une cascade, romantiques et béatement prostrées dans leurs apprêts, on évoque les jolies princesses mutilées de Jessica Harrison, si heureuses de souffrir. Sauf qu’ici, le plaisir du déchirement n’est qu’une façade,…

Read More >>

A l’avant garde : John Vochatzer

11/04/2018

Cette semaine, nos regards se tournent vers San Francisco où niche John Vochatzer. Un hybride aussi improbable qu’explosif de Jérôme Bosch, Brueghel et Salvador Dali, avec une petite pointe d’Erro et de Clovis Trouille pour faire un peu plus polémique encore. Bref un néo-surréaliste, amoureux fou du collage en mode Frankenstein, avec néanmoins un penchant très net pour le détail indétectable à la Jan Van Eyck, le regard aigu et…

Read More >>

A l’avant garde : Aaron – Les Tableaux Dollars

04/04/2018

A la base musicien et jazzman, Aaron se tourne vers l’art contemporain à la mort de son grand-père chéri, dont il récupère le nom d’artiste et la vocation de peintre. Il s’investit plus particulièrement dans la technique du collage et de la customisation, s’offrant du même coup son pesant de détournements symboliques. Au cœur de son travail, les Tableaux Dollars redéfinissent le papier monnaie américain en y incrustant les icônes…

Read More >>

Exposition Les mousses, sentinelles de la pollution : le végétal au service de l’environnement ?

15/02/2018

Elles poussent sous nos pieds, en forêt ou dans les parois de nos maisons … discrètes, les mousses ont pourtant une fonction vitale : elles régulent, détoxifient, servent de thermomètre à la nature … bref elles sont aussi incontournables qu’elles sont modestes. Du coup le Musée de l’Homme a voulu s’y intéresser, avec une exposition dossier intitulée Les mousses, sentinelles de la pollution. On y découvre leur rôle biologique certes mais…

Read More >>

A l’avant garde : Daniel Spoerri et ses tableaux-pièges

05/02/2018

Ce sont probablement les œuvres les plus étonnantes de cet artiste suisse né en Roumanie, et dont certaines créations trônent à la Fondation du doute, comme d’authentiques émanations de l’esprit Fluxus. Des tableaux qui figent des repas, vaisselle, plats, restes sagement fixés sur la toile à la verticale dans le désordre d’une fin de déjeuner. Partant du principe que chaque objet porte sa part de magie, l’artiste collecte des accessoires…

Read More >>

A l’avant garde : Voxx Romana

17/09/2017

Puissante, autoritaire, contestataire : Voxx Romana débarque en force de Portland pour investir la Galerie Akiza durant l’exposition Einstein & the Ladies of Tomorrow. Sa première exhibition en solo en Europe et l’occasion d’observer par le menu l’univers visuel de ce streetartiste aussi pertinent que prolixe. Ses outils ? La bombe aérosol, le collage, le pochoir. Ses supports ? Les murs de villes comme les billets de banque ou les affiches. Ses thématiques ?…

Read More >>

A l’avant garde : Monsieur Ighorium

23/10/2016

En voici un que Magritte n’aurait pas renié. Ni Tim Burton. Encore moins Rick Baker. Spécialiste des croisements improbables et réussis, Monsieur Ighorium, poète imaginaire, flirte avec l’horrifique joyeux et le surréalisme coquin pour créer des hybrides de pin ups gothiques dignes du lowbrow art. Corsetées et souriantes, ces dames voient leurs bustes généreux associés avec des corps d’oiseaux, des queues d’écureuil, des pattes d’araignées, des plumes de flamand rose,…

Read More >>

A l’avant garde : Noty & Aroz

26/09/2016

Difficile de passer dans les rues de Paris sans échapper à leurs œuvres : Noty & Aroz sont prolixes, et n’hésitent jamais à coller leurs créations sur les parois de la capitale, comme ailleurs au travers du monde. Adeptes du streetart depuis le lycée, ils ont choisi la rue comme espace d’expression. Et leur style s’identifie au premier regard : des figures de super héros revus à la mode mexicaine, pensés comme…

Read More >>

Avant garde : Richard Hoefle – Oh we love the old one – Collage – 2016

11/09/2016

« Artists to my mind are the real architects of change » ; pour introduire sa démarche créative, l’américain Richard Hoefle cite William Burroughs et sa conviction que seuls les artistes sont les véritables architectes du changement. Une périphrase qui convient comme un gant à ce spécialiste du collage qui repense la chair à chaque nouveau portrait. Des portraits ? Ou une déconstruction volontaire et méthodique de l’être, dont les traits laissent apparaître muscles…

Read More >>

A l’avant garde : Guillaume Ortega – De Pire Empire

21/08/2016

Le collage, c’est un truc de surréalistes ou de punks … jusqu’à ce que Guillaume Ortega s’en mêle. Avec la série « De Pire Empire », ce graphiste/photographe/peintre s’amuse à précipiter les figures de l’ancien régime hexagonal dans les ruines urbaines de nos villes modernes. Murs ravagés de graffitti, plafonds écroulés, fenêtres brisées, portes défoncées, au milieu de ce streetart sismique, l’artiste place malicieusement les figures réjouies ou sévères des puissants de…

Read More >>