Film : Joyeuses funérailles – Frank Oz

01/05/2012

Il y a peu, nous dissertions sur les joies du mariage. Il s’avère que les enterrements sont tout aussi savoureux, faisant le bonheur des réalisateurs comiques, plus spécifiquement chez nos voisins britanniques qui n’ont pas leur pareil pour traiter du sujet. Dixit les facéties des Monty Python, les séquences drolatiques de 4 Mariages et un enterrement ou ce succulent Joyeuses funérailles signé de la main d’un Frank Oz pourtant très…

Read More >>

Film : Les Gaspards – Pierre Tchernia

29/02/2012

«  Je ne creuse pas de trous ! J’ordonne des excavations ! » Nous sommes en 1974 et voici en peu de mots la politique d’un ministre des Travaux Publics bien décidé à pousser la capitale dans l’ère moderne à grand renfort de bétonnage, de buildings et de parkings. Résultat des courses : Paris assailli de palissades, de chantiers, de poussière, de tracteurs … Dans la chaleur de l’été et le…

Read More >>

Festival Ecrans Britanniques Rush 7 : Oranges and Sunshine – Jim Loach

12/02/2012

Des oranges et du soleil : voici ce qu’on a promis aux quelques 130 000 gamins déportés de Grande Bretagne en Australie entre la fin du XIXeme siècle et 1970. Des bateaux entiers de mômes âgés d’environ 8 ans, déportés dans le silence le plus complet et dans des conditions ignobles, puis placés une fois arrivés là-bas dans des fermes, des groupes religieux, exploités, battus, abusés, violés pour certains. Il faudra…

Read More >>

Festival Ecrans Britanniques Rush 6 : Albert Nobbs – Rodrigo Garcia

10/02/2012

Albert Noobs vit à Dublin dans un XIXeme en proie à une misère effroyable. Il est majordome dans un hôtel de la ville, dans lequel il officie depuis bientôt une trentaine d’années, économisant penny après penny pour pouvoir acheter un petit commerce de tabac, se mettre à son compte et prendre une épouse, besoin de reconnaissance sociale oblige. Petit détail, Albert Noobs est une femme. Voici en quelques lignes (et…

Read More >>

Festival Ecrans Britanniques Rush 5 / From Byker to I’m with you – Le travail de Sirkka-Liisa Konttinen et du collectif Amber

09/02/2012

27 ans séparent ces deux films … et plus encore puisque la finlandaise Sirkka-Liisa Konttinen commencera à photographier le quartier ouvrier de Byker – Newcastle à la fin des années 60. Elle s’y installera au milieu d’une communauté qui l’accueille en son sein et où elle capte les joies et les peines d’une vie rude. Insalubre, le quartier sera finalement rasé, ses habitants disséminés. Une fois reconstruit, Byker accueillera d’autres…

Read More >>

Festival Ecrans Britanniques / Rush 4 : You Instead (Rock’n’love) – David Mackenzie

07/02/2012

T in the park est l’un des plus gros festoches écossais qui soit : 4 jours de boue, de froid, de fiesta et de rock … les ’Eurockéennes du Nord en quelque sorte. C’est là qu’Adam et Morello se rencontrent. Lui fait partie d’un duo electro rock tendance, elle d’un combo de nanas qui commence à décoller. Lui jouera sur la grande scène des confirmés, elle sous une des tentes…

Read More >>

Festival Ecrans Britanniques / Rush 2 : Sinker, tailor, soldier, spy – Thomas Alfredson

04/02/2012

Ils sont cinq à la tête de «The Circus », les services secrets britanniques. L’un d’eux est un agent double, une taupe, … un traître. Lequel ? Voici en peu de mots l’intrigue proposée par John Le Carré dans Sinker, tailor, soldier, spy, l’un des plus célèbres romans d’espionnage qui soit, et une référence pour nos cousins britanniques qui ont pu en apprécier une version télévisée historique (1979) menée bille en tête…

Read More >>

Film : Molière ou la vie d’un honnête homme – Ariane Mnouchkine

07/12/2011

120 comédiens, 600 participants, 1300 costumes, 220 décors, deux années de travail et quatre heures de film : il n’en a pas fallu moins à l’emblématique directrice du Théâtre du Soleil pour relater la vie de notre auteur national n°1. Pour le rendre attractif et humain. En faire l’icône de l’homme de théâtre par excellence, son essence même. En 1978, la célèbre metteure en scène réalise ce projet fou avec…

Read More >>

Les contes des 1001 séries : Masters of horror, … bluettes sanglantes.

08/10/2011

Bon jusqu’à présent on a donné dans la bluette. Friends, How I met your mother, Les Invincibles … histoires d’amour et de potes, … on avait commence à aborder un autre univers avec Misfits, my dear Mr Q … mais on restait dans le mignon et le gentil. Là je propose carrément qu’on mette les pieds dans le plat. Et qu’on change de registre. Un grand coup et sans faire…

Read More >>

Film : Manhattan – Woody Allen

1979 : Woody Allen signe ce chef d’œuvre absolu. Un auteur mal dans sa peau et en quête d’inspiration (récurrent chez le réalisateur) qui vit des relations amoureuses tumultueuses et conflictuelles avec plusieurs maîtresses, dans une société new yorkaise intello en quête de psychanalyse et de quiétude. Le scénario tiendrait sur un timbre poste et ne vaudrait pas clopinette à lire comme ça. Sauf qu’il accumule les situations drolatiques, les passages…

28/09/2011
Read More >>

Film : Les Chats persans – Bahman Gobadhi – 2009

07/04/2011

  Ce n’est un secret pour personne, le vent de liberté qui souffle actuellement sur le Moyen Orient est intimement lié à l’essor des réseaux sociaux et d’Internet dans son ensemble. Mais, notre boulot sur The ARTchemists étant quand même de parler avant tout de culture, il m’est apparu important et intéressant de rappeler que cette contestation populaire a vécu sa première expression au travers de l’art. Pour illustrer ce…

Read More >>

Control d’Anton Corbijn // Joy Division de Grant Gee : deux regards sur une légende

31/03/2011

Control … Joy Division … A travers ces deux films, ce sont deux visions du groupe mythique qui s’affrontent. Car ce sont d’abord deux personnalités différentes qui ont travaillé sur ce même sujet. Deux personnalités Anton Corbijn est né en 1955 aux Pays-Bas et rien ne pouvait laisser présager qu’il réaliserait et produirait un jour un film sur Joy Division. Si sa passion initiale est la musique, au lycée il…

Read More >>

Le flamenco dans tous ses états : courts métrages

Tee shirt blanc, jupe rouge, cheveux noirs, … une femme, … dans un monte charge sang de bœuf, … peinture écaillée, parois métalliques, porte imposante … impression d’étouffement, de claustration physique et cérébrale accentuée par des sons de machine, irritants, comme une lame qu’on passerait sans cesse sur une rambarde d’acier … agenouillée dans un recoin comme un petit animal, la femme se lève doucement, féline, décidée, … et entame…

29/03/2011
Read More >>