Speedlines Mangas : Eden no Ori

La survie, un genre scénaristique dont l’humanité ne se lassera jamais ; s’imaginer en train de repousser ses limites, pour la vie de nos proches ainsi que pour la nôtre restera toujours un des moyens les plus faciles de stimuler notre imagination. C’est pourquoi cette semaine je vous présente Eden No Ori.

Eden no Ori (Cage Of Eden) est un Shonen écrit et dessiné par Yamada Yoshinobu depuis 2008 et toujours publié à l’heure actuelle. Lors du retour d’un voyage scolaire, Sengoku Akira accompagné de sa classe, de quelques professeurs et d’autres passagers de l’avion sont victimes d’un crash plutôt étrange. En effet, en pleine chute, toutes les lumières s’éteignent et une sorte de bec géant apparait juste au beau milieu de l’avion entre notre personnage principal et la fille de ses rêves. Akira se réveillera ensuite seul en pleine jungle et découvrira une faune plutôt particulière. Une faune constituée uniquement d’animaux disparus depuis des millénaires, voire parfois depuis des millions d’années. Il tombera sur deux autres personnes attaquées par ces monstres. Il les sauvera et ensemble après quelques rudes épreuves, ils finiront par retrouver certains de leurs amis puis partiront à la découverte des mystères de cette étrange île.

Sengoku Akira qui était à la base un simple garçon normal et un peu problématique, se révèlera donc être un homme très courageux qui ne pense qu’à une chose : assurer la survie de tous. Akagami Rion ; la meilleure amie de Sengoku, dont il est amoureux, est l’idole de son école et le suivra partout où qu’il aille. Shiro Mariya, l’élève le plus studieux de leur école, toujours accompagné de son ordinateur, suivra lui aussi Akira tout en divulguant des informations utiles ou en établissant des stratégies pour permettre leur survie. Kanako Oomori, une hôtesse de l’air un peu bécasse, se joindra très vite au groupe ; étant l’adulte de la bande, elle s’occupera ainsi de l’organisation des médicaments et des vivres que le groupe réussit à trouver sur l’île. Zaji Kazuma, ancien membre d’un autre groupe rejoindra celui de Sengoku, alors que ses anciens compagnons iront vers leur mort. Enfin Yarai, l’élève le plus violent possède son propre clan (uniquement féminin) et sera un grand allié de notre héros tout au long de l’aventure à chaque fois qu’ils se croisent.

En résumé, Eden No Ori est un manga vraiment intéressant dans le style survie et monstres, peuplé de quelques fous rires malgré cette ambiance dangereuse et sérieuse. Le seul bémol qui pourrait désintéresser les lectrices est que le manga est au fond assez souvent Ecchi, ce qui ne ravira sûrement pas les demoiselles. Sur ce, bonne lecture et à la semaine prochaine pour Speedlines Mangas !

Et plus si affinités

http://www.scan-manga.com/39/Eden-no-Ori.html