Solution culturelle anti COVID : le supermarché est un putain de théâtre !!

Renaud Capuçon à Carrefour
Renaud Capuçon à Carrefour

Rando-spectacle, concert dans les bois, happpening en pleine rue, techno à vélo, concert vertical, le monde du spectacle vivant lutte toutes griffes dehors pour continuer d’exister, sans passer par la case digitalisation. Dernière tendance en date, investir l’univers du supermarché !

Huit minutes de musique

Renaud Capuçon a donné le la en investissant le Carrefour de Chambéry le 15 décembre 2020, pour y interpréter Bach, Massenet, Gluck. Violon bien en main, masqué comme il se doit, devant une tête de gondole exhibant les derniers livres à la mode, produits non essentiels tout juste dépaquetés. Huit minutes de musique classique pur jus face à un un public improvisé mais conquis. Le tout avec l’assentiment du président de l’enseigne, Alexandre Bompard qui twitta la chose, tandis que la vidéo circulait en direct, likée par 10,8K d’internautes ravis.

Tartufferie

Un acte solitaire ? Quelques jours plus tard, trois compagnies théâtrales déboulaient à Bordeaux pour jouer Tartufferie, saynette adaptée du Tartuffe de Molière, dans les rayons d’Auchan, de H&M et de la FNAC ! En ligne de mire : dénoncer les mesures prises, leur incohérence … reprendre ainsi la parole dans l’espace commercial transformé en théâtre. Et jouer, enfin ! Faire preuve de résistance à l’heure où les lieux de culte demeurent clos quand les temples de la consommation ouvrent sans souci. Une hypocrisie de plus, deux poids, deux mesures dans la définition de la distanciation sociale ?

DJ Olivier

A moins que cette initiative ouvre la voie à une autre manière de diffuser et vivre la culture ? Et pourquoi pas ? Ce ne serait pas la première fois. Les exemples ne manquent guère, ma foi. Rappelons-nous DJ Olivier, animateur prisé des usagers du Carrefour Market de Jette. En 2017, la presse régionale lui fait honneur, tandis que les consommateurs viennent lui demander de passer un morceau apprécié, de pousser la chansonnette entre deux caddies.

Lidl rave party

En 2019, c’est un Lidl polonais qui se transforme en rave party, Lidl ouvert et actif, contrairement au supermarché abandonné de Bristol qui défraya la chronique deux ans avant, en accueillant une free-party tonitruante, rapidement prise d’assaut par la police locale. Les polonais quant à eux, gardèrent lun flegme tout britannique, se joignant aux fêtards pour s’éclater tout en faisant leurs courses. Le DJ anglais Suat, Zack Sabri dans le civil, n’a pas forcément la même aura lorsqu’il pénètre les commerces, platines au cou, histoire de mixer dans les rayonnages, avec les vigiles aux fesses.

Supermarché artistique

C’est bien triste car il apporte un peu de couleur et de fantaisie dans un univers tristoune, qu’il faudrait relooker/repenser d’urgence. C’est que la grande distribution ne va pas bien fort non plus, coincée entre les mesures sanitaires, la concurrence du local et du e-commerce, contrainte au drive qui explose littéralement. Sans parler de la baisse du pouvoir d’achat. Et c’est là qu’on se dit qu’il y aurait peut-être un truc à faire. Une hybridation à créer : un supermarché artistique où on fait ses courses tout en écoutant de la poésie, de la grande musique, où on s’arrête pour regarder des comédiens, des chanteurs d’opéra …

Et pourquoi pas ? Shakespeare ne disait-il que le monde est un théâtre ? Alors un hymermarché …

Et plus si affinités :

https://www.impactfm.fr/people/ce-dj-mixe-dans-les-endroits-les-plus-improbables-de-sa-ville_190086

https://www.leparisien.fr/culture-loisirs/defense-de-la-culture-renaud-capucon-donne-un-concert-surprise-a-l-hypermarche-15-12-2020-8414449.php

https://www.francebleu.fr/infos/societe/pour-denoncer-la-fermeture-des-theatres-des-comediens-tourangeaux-jouent-du-moliere-au-supermarche-1608568271

https://rue89bordeaux.com/2020/12/coup-de-theatre-dans-trois-supermarches-bordelais-contre-la-fermeture-des-lieux-culturels/

https://www.impactfm.fr/people/ce-dj-mixe-dans-les-endroits-les-plus-improbables-de-sa-ville_190086