Sociologie des élites délinquantes : les cols blancs entre criminalité et corruption ?

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on RedditShare on TumblrBuffer this pageShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

9782200274849-X

Certes les media frémissent régulièrement des scandales politico-financiers qui éclaboussent les dirigeants de par le monde ; mais qu’en est-il exactement de la perception de ces affaires ? Les travers de nos élites en matière de détournements et de pots devin sont-ils considérés et réprimés avec la même sévérité que les crimes de droit commun comme la vente de drogue ou le grand banditisme ? On aimerait le croire, pourtant le laxisme et la tolérance en la matière laissent présager d’une certaine inertie de la part des autorités en place comme de la population.

S’appuyant sur ce constat, Pierre Lascoume et Carla Nagels s’emparent du sujet et l’auscultent avec l’acuité intransigeante du chercheur scientifique. C’est que le premier est directeur de recherches pour le CNRS au centre d’études européennes de Sciences Po tandis que la seconde est professeur de criminologie au Centre de Recherches criminologiques de l’Université libre de Bruxelles. A eux deux, ils décortiquent une mécanique visant à normaliser des comportements intolérables, ce qui tendrait à placer les classes supérieures dans une sphère de préservation où tous les dérapages en matière d’argent sont tolérés, voire banalisés.

« Les élites peuvent-elles être délinquantes ? » Avec ce premier chapitre les bases sont posées : il s’agit de faire exploser un tabou en mettant en exergue la problématique de la responsabilité du corps social dirigeant, dans un univers opaque où les pratiques de malversation comme les facilités les plus coupables sont acceptées, parfois encouragées. Comment comprendre ce comportement ? Comment le sanctionner ? Comment l’empêcher ? En trois cents pages, les auteurs démontent bien plus qu’un système, ils éclairent un mode de vie, une véritable éducation, que les personnes étrangères aux sérails du pouvoir ne peuvent même imaginer.

C’est tout l’intérêt de cet ouvrage remarquable, qui pour la première fois aborde la question de manière rationnelle, sans émoi ni sensationnalisme. Structuré, argumenté, illustré d’exemples et de démonstrations, Sociologie des élites délinquantes ne mise guère sur la fantaisie ni sur le spectaculaire. L’ouvrage explore ainsi scientifiquement les rouages qui sont régulièrement pointés du doigt dans des émissions comme Cash Investigation ou Datagueule. Il creuse ce sillon, le consolide par la force de la prise de recul. Il rappelle surtout que le refus de pareils comportements débute par l’éducation des foules, leur prise de conscience.

Et plus si affinités

http://www.armand-colin.com/sociologie-des-elites-delinquantes-de-la-criminalite-en-col-blanc-la-corruption-politique

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInShare on RedditShare on TumblrBuffer this pageShare on StumbleUponEmail this to someonePrint this page

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire