Sièges en Société, du Roi-Soleil à Marianne : les fauteuils du pouvoir

Amateurs de série et de cinéma, oubliez donc les fauteuils spectaculaires qu’on voit dans les films d’aventures et les sagas historiques ; les fauteuils du pouvoir sont généralement plus discrets, plus élégants, ce qui n’enlève rien à leur prestance. Pour vous en convaincre, dirigez vos pas vers Le Mobilier national installé aux Gobelins afin de visiter Sièges en Société, du Roi-Soleil à Marianne.

Vous y découvrirez quelques trois cents pièces de toute beauté, extraites des collections de ce qui fut jadis le Garde-Meuble de la Couronne et placées en contexte afin de nous conter une histoire passionnante où le design se mêle à la politique et à la mode pour définir le style d’une époque et d’une gouvernance. Tout un programme !

En effet, quand on est à la tête d’un État, le siège sur lequel on s’assoit est chargé de symbole : il traduit la qualité et l’esprit de l’assise du chef et de l’élite dirigeante en place. Orchestré par le décorateur Jacques Garcia, le parcours met à la fois en lumière les mutations esthétiques de ce type de meuble d’une époque à une autre et les corps de métier impliqués dans son élaboration, sa restauration.

Gestes séculaires des artisans, savoir faire transmis de génération en génération, processus de préservation et de modernisation d’un patrimoine précieux, reflet du luxe à la française, on comprend de salle en salle que les problématiques de jadis ont traversé les ans, toujours d’actualité pour les gouvernants et les créatifs de notre temps. Pompes royales ou républicaines, raffinement d’un mode de vie, le fauteuil apparaît ainsi en majesté : après avoir vu ces merveilles, vous n’en verrez jamais plus un de la même façon.

Et plus si affinités

http://www.mobiliernational.culture.gouv.fr/fr/accueil

Enregistrer

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.