Rock in loft : rencontres musicales du 3eme type

11222481_1626537784297483_3289902468741359220_n

Oyez, oyez braves lecteurs/auditeurs de The ARTchemists ! Voici des news en direct de la planète Musiques actuelles, avec l’ancrage de plus en plus affirmé dans ce beau paysage bigarré de Rock in loft. Petit aperçu en images :

Donc le concept est simple, on prend un appart sympa situé dans la proche périphérie d’un festival, on y met des musiciens, on convie des pros et des spectateurs privilégiés, on propose des denrées et des boissons et on organise un show case dans la joie et la bonne humeur ! Impulsée par Le petit chat noir records, 25h43 productions et Kiwi records, la formule, annoncée par des visuels accrocheurs et dénudés, a pour objectif de mettre en avant des figures montantes de la scène musicale de Montpellier et son pourtour.

Normal : l’énergique Odyl, musicienne accomplie et initiatrice du projet dans cet esprit DIY qu’elle affectionne, est native de la zone et bien décidée à en défendre les couleurs et la vie artistique jusque dans les produits régionaux qu’elle et ses collègues offrent en apéro aux visiteurs, histoire de promouvoir les producteurs locaux, cartes de visite à l’appui. La formule se décline sur cinq dates clés du milieu : Printemps de Bourges, Francofolies de La Rochelle, Mama Events, Transmusicales de Rennes, Bis de Nantes.

Reprenant la sacro sainte tradition de l’apéro explorée maintes et maintes fois par votre servante au Printemps de Bourges et consort, Rock in Loft se parachute en marge des gros festochs pros pour y injecter du sang neuf. Ingénieux et définitivement intimiste, ce process a l’heur de permettre à des artistes émergents de se produire aux yeux d’une audience ravie et mélomane sans passer par les fourches caudines des grands acteurs de l’industrie, ce qui assure, notons-le, une confortable indépendance créative. Citons pêle même Kursed, The Plans, Dab Rozer, Luciole, Heart of wolves, Volin, Darjeeling speech, Of ivory and horns, Holy two, Katel, Ok Choral, Coco Melies, imbert Imbert, Tiwayo … j’en oublie en cours de route, pardon mais le tableau de chasse de RIL est très impressionnant.

 Rock In Loft – Live

Rock in loft c’est maintenant! Les concerts viennent de reprendre! Thomas Jagas joue en ce moment, il sera suivi de Ndobo-emma !

Posté par Rock in loft sur jeudi 21 janvier 2016

Et excède les limites géographiques originelles, les groupes convoqués venant d’un peu partout sur le territoire désormais. Preuve que ça marche : les sessions prévues pour les Biennales Internationales du Spectacle de Nantes 2016 affichent complet, à l’image des concerts de poche orchestrés dans le sillage du MaMA 2015, que nous découvrîmes avec intérêt et satisfaction : l’idée cousine celle de Sofa Concert, dont nous avions apprécié la portée … et franchement ça serait bien que cela s’enracine dans l’Hexagone, en dehors du seul cadre des membre de la filière.

11225250_1694692427482018_2987860364685263318_n
JAgas durant les sessions Rock in loft organisées pour le BIS de Nantes 2016

Patronné par nos confrères de Longueur d’ondes, qui en soutiennent la vocation de découvreur de talent, ce tremplin devrait en séduire plus d’un : plus économique qu’une location de salle, Rock in loft met en exergue des artistes virtuoses, leur permettant ainsi d’échapper à l’anonymat dicté par la toile. A ce titre, il reflète les nouvelles aspirations du secteur, une approche innovante qui préfigure les mutations de fond annoncées dans les multiples conférences et tables rondes qui inventent le paysage musical du futur.

Et plus si affinités

Pour suivre les aventures de Roc in loft, suivez ce lien.

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.