Paris occulte : quand Lutèce était dark !

Notre Dame qui brûle, des regards incrédules, apeurés, affolés, des foules à genoux dans les rues qui prient en pleurant : et soudain nous nous rappelons que Paris est terre sacrée … avant de soupçonner son caractère occulte ? Si cette particularité transparaît peu en ces heures sombres, elle était pleinement affichée à l’heure romantique, au début du XXeme siècle, au moment de sombrer dans l’Occupation. Et Bertrand Matot de nous en apporter la preuve avec le très pertinent et illustré Paris occulte.

Une publication Parigramme de qualité qui évoque médiums, voyants, spirites, alchimistes, sorciers, fakirs mais aussi francs maçons et sociétés secrètes, autant d’acteurs ésotériques qui firent les grandes heures de la capitale et ses plus sombres instants. Car si certains furent des vedettes de la jet set, d’autres prirent faits et causes pour les nazis, épaulant la Collaboration. Si plusieurs inspirèrent les auteurs romantiques et surréalistes, quelques-uns influencèrent les politiques.

Des légendes ? Certes … mais parfaitement orchestrées via photographies de presse, articles de journaux, ouvrages diffusés ouvertement et tableaux de maîtres. Ou l’on réalise que ces êtres de l’ombre occupaient des places bien en vue, faisaient courir les foules … et les manipulaient sans vergogne ? La réalité est plus complexe, et Matot met à plat cet univers bien particulier mais profondément ancré dans la vie parisienne.

L’ouvrage est à parcourir comme un récit historique, un grimoire magique ou une enquête sociétale, une transversalité prolixe qui révèle un autre visage de la Ville Lumière, d’autant plus mystérieux, plus inquiétant, qu’il est particulièrement documenté, argumenté et explicite. Donc enraciné dans une réalité bien définie, contextualisée. Où les forces surnaturelles font finalement moins peur que ceux qui tentent de les dompter.

Et plus si affinités

http://www.parigramme.com/livre-paris-occulte-497.htm

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.