Onyriza : laboratoire de recherche sans gluten mais pas sans plaisir !

Eh oui, nous aussi sommes touchés par le spectre de l’intolérance au gluten. Et plus le temps passe, plus il est délicat de faire fi de cet impératif, qui n’a rien d’un caprice de mode. Du coup notre joie est grande quand notre route croise celle d’établissements spécialisés, trop rares encore et souvent très inexpérimentés. C’est que cuisiner sans gluten peut s’avérer assez complexe et très frustrant, notamment quand on évolue dans le milieu de la boulangerie et la pâtisserie. Du coup le savoir faire d’Onyriza nous a immédiatement conquis, dés la première bouchée.

Onyriza, c’est donc un salon de thé – pâtisserie qui se situe rue du Château d’eau dans le 10eme arrondissement parisien. Pierres apparentes, luminosité des teintes, cuisine ouverte impeccable, vitrine appétissante … aux commandes Karen Le Guillerm, convertie au sans gluten par la forces de choses, lorsque sa fille déclara une maladie cœliaque. Devant la pauvreté de l’offre et l’augmentation de la demande, Karen sauta le pas, inaugurant Oniriza en mai 2017.

Des pâtisseries et viennoiseries donc, sans gluten mais pas sans texture, et c’est juste un petit miracle en bouche, les produits sans gluten étant généralement assez pâteux, collants, manquant d’élasticité. Ici pas de souci, le geste comme la matière sont maîtrisés, et c’est un bonheur simple mais réconfortant de pouvoir savourer tartes au caramel, au citron ou aux fruits rouges, Paris Brest, framboisiers, cakes, madeleines, financiers et chouquettes, bref la farandole des desserts classiques, ici adaptés avec succès.

C’est bien simple, il n’y aurait pas le sigle « gluten free » arboré fièrement en devanture, on s’y tromperait volontiers. Les biscuits et sablés sont légers, aériens mais savoureux, tout en conservant une texture appréciable qui ne s’effrite pas au moindre coup de fourchette. Cela fond en bouche, sans agresser le palais, c’est subtil, parfumé, roboratif sans jamais saturer l’estomac. Et la carte se décline aussi au salé, quiches et préparations à l’appui. 

Rendez-vous donc à midi pour une dînette sympathique, ou à l’heure du thé pour une douceur bien méritée, … le tout pour un prix tout à fait abordable, pour ne pas dire raisonnable, ce qui est rare, et d’autant plus agréable. Bref vous n’avez plus d’excuse pour vous en passer … et ceux qui tolèrent encore le gluten ont le droit aussi d’y aller, ce serait dommage de rater pareil plaisir.

Et plus si affinités

http://www.onyriza.com/

Enregistrer

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.