Napoléon et Paris : rêves d’une capitale et fantasme d’une nouvelle Rome ?

11025852_10152579690836548_2501575158048433890_o

1815 voit l’effondrement du Premier Empire. Deux cents ans plus tard, les commémorations vont bon train qui rappellent le règne de Napoléon. Parmi elles, l’exposition Napoléon et Paris : rêves d’une capitale revient sur la manière dont l’empereur a voulu façonner le centre urbain de son pouvoir comme miroir et vitrine de la société qu’il protégeait.

11150239_10152636079686548_1954351405734511814_n

Si certains de ses chantiers demeurent comme la colonne Vendôme, le palais de la Bourse, la fontaine du Châtelet ou les arcs de triomphe du Carrousel et de l’Étoile, d’autres ne virent jamais le jour, dont l’Éléphant de la Bastille. C’est autour de ces monuments construits ou imaginés que s’orchestre le parcours proposé par le Musée Carnavalet, avec pour objectif de percevoir la vie quotidienne dans un Paris certes magnifié mais également repensé pour être pris en main.

10169448_10152636080236548_5814044143431031921_n

C’est qu’au lendemain de la Révolution, il faut tout réorganiser. En dehors des traces laissées dans le paysage urbain par la célébration des grands temps du règne, sacre, mariage avec Marie-Louise, naissance de l’Aiglon, on trouve l’ensemble des équipements destinés à améliorer la vie de la population, qu’il s’agisse d’approvisionner la cité en eau, d’y multiplier les marchés et les abattoirs, de repenser la sécurité et les déplacements, tout est fait pour développer des commodités qui augmentent le confort et le bien vivre.

C’est qu’il faut drainer les grands esprits et les élites pour accroître le prestige de la couronne impériale. Et pour cela il faut une organisation : là aussi l’exposition met en exergue les progrès de l’administration parisienne voulus par Napoléon et dont nous profitons encore sur certains points. Pour restituer l’ensemble de ces apports et évoquer les fastes de la vie mondaine d’alors, des gravures et des tableaux, du mobilier, des costumes, des accessoires apportent une touche intime dans la perception plus générale des grands changements politiques et urbanistes portée par les plans, les maquettes et les décrets.


Exposition Napoléon et Paris | Musée Carnavalet par paris_musees

Et plus si affinités
http://www.carnavalet.paris.fr/fr/expositions/napoleon-et-paris