Musée des Confluences : Yokainoshima, esprits du Japon

Aujourd’hui notre chemin culturel passe par Lyon et le musée des Confluences pour découvrir l’exposition Yokainoshima, esprits du Japon. Un dialogue chamarré entre les photographies de Charles Fréger et les collections japonaises du musée, avec pour objectif d’explorer les croyances nippones et leur étonnante actualité. Car au pays du kawai, des idols et de l’ultra-technologie, fantômes et démons sont toujours là qu’on prie, invoque et redoute au quotidien.

Et pas seulement dans les films, le gaming, le cosplay ou les mangas. Les rites masqués où l’on implore ces forces surnaturelles sont légion qui ponctuent l’année d’autant de cérémonies bigarrées et fascinantes. Les japonais vivent au côté des créatures de l’au-delà, les intègrent dans leur quotidien, agissent en conséquence. Et l’organisation de l’exposition de retranscrire cette relation autour de trois points clés : invoquer – incarner – interpréter.

D’œuvre en cliché, on appréhende les spécificités d’une foi où shinto et bouddhisme se croisent, la richesse de croyances qui innervent au jour le jour une créativité incroyablement prolixe, tissant un lien fort entre passé et présent, inscrivant une théâtralité puissante dans la vie quotidienne. On pourra compléter cette visite avec le visionnage de l’excellente websérie Tokyo Paranormal, dont nous avions fait état en avril 2018 et qui apportera une touche jap culture supplémentaire à ce parcours déjà très pertinent.

Et plus si affinités

http://www.museedesconfluences.fr/fr/evenements/yokainoshima-esprits-du-japon

https://www.yokainoshima.fr/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.