Maison de la danse de Lyon : TUTU mais pas trop …

On penserait qu’avec pareil titre, la troupe des Chicos Mambo annonce la couleur d’un spectacle travesti dans la droite lignée des Trocks. Il n’en est rien. Avec Tutu, pas de drag queen on pointes, mais des messieurs à la virile plastique qui, par delà le tulle et le chausson, réfléchissent sur la mystérieuse beauté de la danse, l’infime frontière qui sépare la grâce du loufoque, la puissance et la sensibilité …

En 1h20 et 20 tableaux, les six danseurs de la compagnie et leur féminine mais invisible camarade évoquent tous les types de danses, classique, jazz, de salon, mime, hip hop, voguing et j’en passe, détournant au passage des incontournables comme Le Lac des Cygnes avec un sens du burlesque absolument délicieux. Le tout sous la direction du malicieux et attachant Philippe Lafeuille, visiblement jamais à cours d’idées quand il s’agit de faire rire et rêver à la fois (et de faire danser le public au moment du salut).

On retiendra entre autres morceaux de bravoure Le Sacre du Printemps version couches et bébés, le solo entre danse et haka avec tutu et casque de rugby, la chorégraphie des légumes, le défilé folklorico-tragique des ondines contestataires, la valse du Beau Danube Bleu version mambo dans une ambiance très Danse avec les stars, la présentation de GRS et l’indispensable clin d’œil au film Pina de Wim Wenders, hommage à la chorégraphe Pina Bausch …

Le tout marqué par un volonté de repenser l’emblématique costume de la ballerine, le tutu étant ici raccourci, gonflé, pomponné pour multiplier les effets, comiques ou lyriques. On ressort de ce spectacle avec un grand sentiment de légèreté et de fantaisie, de bien-être et la conviction, une fois encore, que la danse est un langage universel, qui efface les différences de culture et de genre.

Et plus si affinités

https://culturebox.francetvinfo.fr/danse/danse-contemporaine/tutu-par-les-chicos-mambo-a-la-maison-de-la-danse-de-lyon-278809

http://tutu.valprod.fr/

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.