Les 30 ans du Plan : « Keep on rocking ! »

10325669_636373256449528_6706145901640257659_n

C’est sur ces bonnes paroles que Little Bob a conclu ses bons vœux pour les 30 ans du Plan. Et nous de rebondir en entonnant un « Happy Birthday to you !!!!!! » tonitruant, déférent et mérité pour ce temple du rock qu’est Le Plan de Ris-Orangis. Un véritable Wallhalla qui a parachuté au cœur de l’Essonne des artistes aussi mythiques que Motörhead, Rory Gallagher, Willy de Ville, The Ramones, Iggy Pop, Killing Joke, Popa Chubby, Alain Bashung, Noir Désir, La Mano Negra, Les Négresses vertes, NTM, … Il y en a deux pages écrit tout petit dans le dossier de presse, c’est juste vertigineux, spectaculaire et sacrément jouissif !

10291069_631805103573010_9062006664553460194_n

Plus qu’une fresque, c’est un pan de l’histoire des musiques modernes qui s’est inscrit sur les murs de cette salle unique en son genre. En lettres d’or et de noblesse, par la grâce de ses fondateurs, trois éducateurs de la Protection Judiciaire de la Jeunesse qui s’inspirèrent de leurs fréquentes virées en terre britannique pour inventer ce concept inédit dans l’Hexagone. C’est que dans les 80’s, le sol gaulois ignorait ce type de lieu, il n’y en avait pas hormis quelques clubs paumés.

10382847_631804763573044_4898012160679213206_n

Le 7 décembre 1984 et après deux ans de tractations serrées avec les autorités, c’est chose faite, le Plan ouvre ses portes à Ris-Orangis dont la mairie soutient le projet, avec une capacité de 150 places et comme mission initiale d’insérer les gamins en rupture de banc, de mettre en avant des jeunes groupes. Qui aurait pu un instant penser que les plus grands noms de la musique allaient défiler entre ces murs ? Et y apprécier le passage ? Très vite le mot passe : il y a une salle géniale dans le 91, avec une prog pointue, un son impecc et un accueil sympa.

1554363_634761983277322_6891982240411288064_n

Cinq ans plus tard, la salle grossit à une jauge de 600 places tandis que Didier Veillault l’un des fondateurs créée la Fédurock, fédération des lieux de musiques amplifiées et actuelles pour ensuite initier le festival Effervessone. Comme quoi le virus a bien infecté les trois comparses qui ont appris leur taff de direction de salle sur le tas, en parallèle des SMAC. Des pionniers donc. Des bâtisseurs. Qui ont construit du solide puisqu’aujourd’hui la salle fête ses trente printemps en faisant peau neuve avec une nouvelle architecture, 2800 mètres carrés d’envergure, une salle de 830 places, un club de 150 places, un restau, 2 studios de répet, 1 régie d’enregistrement, 1 pôle de ressources documentaires.

285399_133237600096432_1126282_n

Le tout sera inauguré en Septembre 2014, mais en attendant, Le Plan vous propose d’attaquer les célébrations avec trois jours de concerts dédiés les 5,6 et 7 juin avec à l’affiche Les Têtes raides, The Flestones, Little Bob Blues Bastards, Poni Hoax, FFF, BRNS, Von Pariahs, et d’autres encore sans compter la 30 years Rock’n roll Party du samedi soir avec special guests. La liste est là, n’hésitez pas à la consulter, elle reflète l’esprit artistique et l’impact culturel de cette vénérable institution :

Vendredi 06 Juin :
TÊTES RAIDES + THE FLESHTONES + LITTLE BOB BLUES BASTARDS + TEA CUP MONSTER (91) + R’N’VIN (91)

Samedi 7 Juin :
VINCENT SEGAL TRIO + GUESTS…
+ PONI HOAX + WE WERE EVERGREEN + ISAAC DELUSION + DJ SOULIST

Dimanche 8 JUIN :
FFF + BRNS + BOT’OX + VON PARIAHS + LAETITIA DANA

N’hésitez pas non plus et surtout à y aller car ce sera la dernière fois que vous verrez un live dans ces murs historiques. Et ça, ça n’a pas de prix !

Et plus si affinités

http://leplan91.wordpress.com/