Les 3 Eléphants – Laval : pachydermes rock, métamorphose urbaine et lumineuse Chantal

Il y a 16 ans, des mordus de musique s’inspiraient d’une légende pour monter un festival en plein cœur de la Mayenne, sur la mystérieuse tombe de 3 éléphants morts dans des circonstances tout aussi mystérieuses. Aujourd’hui le festival a investi la ville de Laval dont elle marque annuellement l’entrée en période estivale par trois jours de fiesta.

Traits caractéristiques :

  • une prog de haut niveau avec des têtes d’affiche détonnantes et des talents prometteurs
  • une juste répartition entre disciplines artistiques, avec une part notable accordée au théâtre
  • une agglomération transformée en gigantesque zone de spectacle, décors à l’appui.

Et les organisateurs + associatifs + bénévoles + commerçants + habitants de jouer les magiciens en métamorphosant l’espace urbain, pour le bonheur de toutes les générations. Du coup et après 16 éditions, notre trio éléphantesque a su marquer le point et s’imposer comme un incontournable dans la vie culturelle de la région, pour ne pas dire un leader.

C’est qu’en cette nouvelle saison, ils nous proposent un line up ambitieux mené par Rone, Woodkid, Oxmo Puccino, Sexy Sushi, Concrete Knives, Villagers, auxquels se mêlent des Inouïs PDB comme Von pariah, Catfish, JC Satan ou des valeurs off shore comme les belges BRNS ou Paon. Sans compter les projets dramaturgiques surprenants qui vont émailler le week end avec des perles comme les compagnies Siouplait, Adhok, Autrement dit ou 8.

Prévue du 24 au 26 mai 2013, cette 16eme édition se veut aussi éducative avec Les 3 éléphants au lycée et un ensemble d’élèves impliqués dans l’organisation d’un concert, manière on ne peut plus efficace pour découvrir les métiers de la musique.

L’ensemble n’est pas qu’ambitieux, il est pérenne et évolutif à la fois, posant à sa façon la question de l’impact d’une politique culturelle à l’échelon d’un territoire. On n’a pas laissé passé l’occasion de chopper le programmateur Jeff Foulon pour une skype interview (ne vous étonnez pas si sa voix résonne un peu) des plus éclairantes puisqu’il nous y explique entre autres, qui se cache derrière la lumineuse Chantal, qui irradie le site et le Facebook depuis le début de la campagne de com’.

Explications :

Interview de Jeff Foulon, programmateur du festival Les 3 éléphants – Laval by Delfromtheartchemists on Mixcloud

Merci à Jean-François Foulon pour son temps et ses explications, et à Lara et Thomas de Ivox pour leur réactivité et leur sens de l’organisation.

Et plus si affinités

http://www.les3elephants.com/