Habiller l’opéra : 350 ans de costumes au CNCS

Ceux qui nous suivent savent que nous sommes friands d’opéra, pour les prouesses musicales, théâtrales et vocales qu’il représente, pour le défi de mise en scène qu’il implique. Le costume y joue un rôle essentiel, participant pour beaucoup à la magie scénographique de chaque production. L’exposition Habiller l’opéra proposée par le Centre National du Costume de Scène revient sur cette magie, dans le cadre spécifique de l’anniversaire de l’Opéra national de Paris qui célèbre ses 350 ans.

Trois siècles et demi de costumes, d’habits de scène, de tenues chamarrées, d’habits du quotidien … les commissaires de l’exposition, Martine Kahane et Delphine Pinasa, ont voulu aller plus loin qu’une restitution chronologique. Le parcours qu’elles ont pensé souligne les temps d’une métamorphose scénographique, tandis que la mise en scène prend doucement ancrage dans le monde de l’art lyrique, qu’elle aborde la modernité des thèmes et de la technologie. On ne considère, on ne conçoit plus le costume d’opéra comme à ses origines … et c’est cette transformation qui est ici donnée à voir.

L’occasion est donnée par ailleurs de se remémorer les spectacles incontournables, les productions à succès, dans un décor signé Alain Batifoulier et Simon de Tovar, qui restituent l’atmosphère du Palais Garnier et de l’opéra de la Bastille. On constatera également la multiplicité des styles exploités, l’exigence des processus de fabrication, une volonté de renouveler l’esthétique pour parler aux différentes générations, et la vigueur du partenariat tissé entre le CNCS et l’Opéra, dans la volonté de préserver ce patrimoine via une collection qui se complète au fil du temps.

Et plus si affinités

http://www.cncs.fr/costumes-de-lopera-de-paris

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.